L’origine des logos automobiles

Une marque automobile c’est obligatoirement un logo. Même si les mascottes de calandres sont en voie de disparition, les logos restent toujours la base du style des véhicules.

Mais les logos, comme les marques, ont une histoire. On vous propose ici un petit tour sur l’origine des logos.

lion-peugeotLe Lion Peugeot : Dessiné par Justin Blazer en 1847, il faudra attendre 1858 pour le voir apparaitre sur les véhicules comme emblème de la marque. A l’origine, le lion représente les qualités des lames de scies Peugeot : vitesse de coupe, dureté des dents et souplesse de la lame. Ce n’est qu’en 1948, sur la 203, que l’on verra le Lion droit sur ces pattes arrières, symbole de la Franche Comté.

Les ailes d’Aston Martin : Si, au départ, seule les lettres AM apparaissent sur le logo, il faudra attendre 1927 pour voir les ailes. Si certains y voient une référence aux insignes portés par les pilotes de la Royal Air Force, d’autres racontent, d’après la légende, que Lionel Martin, fondateur de la marque se serait inspiré de la mythologie égyptienne et du dieu Khépri, homme à la tête de scarabée, symbole de la renaissance, pour représenter la capacité de la marque à renaitre suite à ces nombreux déboires financiers.

La fleur de Lotus : Le logo de la marque Anglaise à très peu changé au fil du temps. On y retrouve toujours les mêmes éléments, le jaune « moutarde du Norfolk » et le triangle vert Anglais (les origines de ce vert sont à découvrir en cliquant ici). A l’intérieur, le nom Lotus, surnom donné par Chapman à son épouse et les lettres ACBC, initiales de Anthony Colin Bruce Chapman, le fondateur de la marque.

logo-audiLes anneaux d’Audi : Audi qui signifie « j’écoute » en latin est également une interprétation de Horch (fondateur de la marque) : hören veut dire écouter en Allemand. Le logo se compose de quatre anneaux pour représenter l’union des marques Audi, DKW, Wanderer et Horch en un seul et même groupe.

Le griffon SAAB : La société suédoise Svenska Aeroplan Aktie-Bolaget, plus connue sous l’acronyme de SAAB, a été créée en 1937. Historiquement installée à Trollhättan, SAAB a été fondée dans le but de construire des avions militaires. Ainsi, à partir de 1947 figure un bombardier sur les logos des automobiles SAAB. Celui-ci sera remplacé en 1984 suite à la fusion avec Scania, par un griffon couronné, le logo de Scania et emblème de sa région d’origine, la Scanie au sud de la Suède. Aujourd’hui SAAB et Scania sont  séparés, et pourtant, le logo subsiste chez les deux marques.

La coiffe Skoda : Le logo de Skoda rappelle une coiffe d’indien, en souvenir des voyages aux Etats-Unis effectués par Emil Skoda.

logo-alfa-romc3a9oLe serpent et la croix d’Alfa Romeo : Créée en 1910, l’Anonima Lombardo Fabbrica Automobili (ALFA) arbore un logo composé de deux symboles milanais : le serpent des Visconti sur fond bleu clair et la croix rouge sur fond blanc. On retrouve également les inscriptions ALFA et MILANO dans un cercle autour. En 1915, suite au rachat de l’usine par Nicola Romeo, ce sont les noms ALFA et ROMEO qui sont associés dans le logo.

Les chevrons Citroën : Les chevrons représentent les engrenages à double chevron, technique mise au point dans l’industrie de l’acier par André Citroën. Malgré les différents rachats de la marque, les chevrons sont restés l’emblème de Citroën.

L’ellipse Toyota : dévoilé en 1990, le nouveau logo de la marque se veut moins japonisant et plus international. Il s’agit de trois ellipses disposées de telle sorte qu’elles forment ainsi le T de Toyota.

logo-bmw1L’hélice BMW : Jusqu’en 1919, la Bayerische Motoren Werke est spécialisée dans la fabrication de moteurs d’avions. Mais à partir de cette date, le traité de paix interdit aux Allemands la conception aéronautique. BMW se tourne alors vers construction d’autos et de motos. L’emblème de la marque symbolise l’hélice en souvenir à sa première activité et reprend les couleurs de la Bavière.

Le scorpion d’Abarth : Le logo d’Abarth, préparateur reconnu en Italien, est tout simplement le signe astrologique du créateur de la marque, Karl Abarth. On y retrouve également le drapeau italien.

Le losange Renault : ce n’est qu’en 1925 que Renault appose son losange pour la première fois sur une de ces automobiles. Evidé au centre, ce nouveau logo est à l’époque créé pour que le son du klaxon puisse sortir du capot. Quatre-vingt ans après, Renault a modernisé son emblème pour la neuvième fois !

logo-porscheLe blason Porsche : Dessiné en 1952 par Ferdinand Porsche, il reprend les armoiries du Duché de Wurtemberg avec au centre, le cheval cabré emblème de la ville de Stuttgart, le tout surmonté du nom Porsche.

Le nœud papillon de Chevrolet : il existe plusieurs hypothèses sur l’origine de ce logo. La première est celle du papier-peint. Le dessinateur se serait inspiré d’un motif vu sur les murs d’une chambre d’un hôtel français. La seconde hypothèse est celle d’une esquisse réalisé par Durant sur un morceau de papier alors qu’il était à table avec sa famille. La troisième est celle d’un logo d’une entreprise spécialisée dans le fuel domestique, qui aurait tapé dans l’œil du co-fondateur. La dernière hypothèse : le nœud papillon serait la version stylisée de la croix du drapeau suisse, pays d’origine de Louis Chevrolet.

L’acier et Volvo : Bien avant la production d’automobile et de camion, la société suédoise fabriquait un roulement à une rangée de billes dénommé « Volvo », qui signifie en latin  » je roule « . Ainsi, ce nom a été gardé, car il coïncidait parfaitement au secteur auto ! Côté logo, c’est le cercle barré d’une flèche, ancien symbole chimique du fer qui est retenu. Il fait référence ainsi à la robustesse de l’acier suédois et donc des Volvo.

logo-ferrariLe cheval cabré Ferrari : Ferrari est l’une des marques automobiles les plus réputées au monde arbore pourtant un emblème dont l’origine n’est pas toujours connue. Sachez tout d’abord que ce célèbre cheval cabré est au départ présent sur le fuselage de l’avion de Francesco Baracca pendant la première guerre mondiale. Les parents de ce pilote, demandent alors un jour à Enzo Ferrari d’apposer le cheval noir cabré sur ses futurs modèles pour lui porter chance. Le jaune n’est autre que la couleur de la ville de Modène d’Enzo Ferrari. Et pour finir le drapeau tricolore vert-blanc-rouge, la couleur de la nation italienne.

L’éclair Opel : Créée en 1898 en Allemagne, Opel arbore au début un logo ovale où Opel en lettres gothiques est inscrit. Avec l’arrivée des Nazis au pouvoir en Allemagne, le logo change et Opel est alors remplacé par un Zeppelin stylisé traversant un cercle en 1937. En 1964, le dirigeable s’est métamorphosé en un éclair.

Les diamants Mistubishi : Mitsubishi signifie « trois diamants » en japonais. Ainsi, les trois pierres rouges disposées en triangle symbolisent la plus ancienne marque automobile japonaise.

logo-fiatLa simplicité Fiat : Si le logo du constructeur italien a changé de nombreuses fois, les quatre lettres FIAT ont toujours été présentes sur celui-ci. En effet, ce sont les initiales de la Fabricca italiana automobile de Torino.

L’uniforme Ford : Depuis 1912 et la version ailée du logo, l’emblème de Ford n’a que très peu changé. Le nom du créateur Henry Ford est toujours présent dans sa version stylisé (façon équipe de baseball). D’après la marque américaine c’est le symbole de l’uniformité, facilement reconnaissable dans le monde entier.

Le taureau Lamborghini : tout comme pour Abarth, Le taureau de Lamborghini représente tout simplement le signe astrologique de son fondateur, Ferruccio Lamborghini. L’animal prêt à charger, symbolise la détermination de la marque sportive italienne.

Vous aimez ? Partagez !

thomartini
Rédacteur-Essayer à News d'Anciennes
Thomas est le premier à rejoindre Benjamin dans l'aventure News d'Anciennes, dès 2013.
Amateur d'autos sportives, il sait aussi jouer le copilote en Simca ou bricoler un proto qui ressemble à une 4L.

4 commentaires sur “L’origine des logos automobiles”

  1. Très intéressant, sur le logo BMW il y a deux versions, la politiquement correcte battue et rebattue par le service marketing (mentionnée ci dessus) et les couleurs / armoiries des actionnaires de BMW très discrets sur l’origine de leur fortune suite à la seconde guerre mondiale

  2. Ping : L’origine des logos automobiles - Mascotte Assurances vous propose sa revue de presse retro !

Laisser un commentaire