Décès de Brian Lister

L’homme est peut-être moins connu que la marque qu’il a créé et porté vers les sommets du sport automobile, mais il mérite néanmoins un hommage après son décès cette semaine à l’âge de 88 ans.

C’est en 1954 que Brian Lister pousse les ateliers familiaux, spécialisés dans la ferronnerie à fabriquer une voiture de course. Le châssis est inspiré par une Cooper avec freins in-board et châssis tubulaire. Le moteur, un MG préparé ne donne pas satisfaction. La Lister est alors équipée d’un moteur Bristol qui va en faire une arme redoutable. Elle n’est battue régulièrementque par les Aston Martin, les Cooper, Jaguar Type C et autres Lotus sont derrière la nouvelle venue.

Après une année 1955 moins réussie, 1956 voit l’adoption d’un moteur de F2 Maserati qui fera renouer la petite voiture de sport avec le succès. La Lister est équipée en 1957 du moteur XK en provenance de Jaguar, la carrosserie en alu est affinée. Les voitures sont imbattables, et terrassent les Aston.
La saison 1958 voit les derniers succès de Lister dont les voitures encore améliorées au niveau de la carrosserie battent les Aston-Martin et les Ferrari. A la fin de l’année, le pilote historique Scott Brown meurt à Spa.
Les voitures changent de moteur pour 1959 avec un nouveau travail aérodynamique mais les Cooper sont trop fortes. Brian Lister met un terme à l’activité de constructeur.

En 1986 la marque sera relancée. Elle produit des Jaguar XJS modifiées puis la Lister Storm équipée du V12 Jaguar. La marque ira même jusqu’à présenter une LMP1 entre 2003 et 2006.

Les Lister ne sont pas nombreuses, mais on les rencontre néanmoins assez fréquemment sur de grands salons et sur les courses historiques.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire