Ventabren Rétro, la preuve par huit

Événement régional, le Ventabren Rétro avait lieu cette année pour la huitième fois. L’objectif était simple : faire au moins aussi bien qu’en 2016 qui avait su réunir 480 véhicules sur une seule journée. Alors, verdict ?

Ventabren est un petit village paisible comptant environ cinq mille habitants et situé dans les Bouches-du-Rhône. Chaque année en septembre, il voit de nombreux passionnés d’automobile affluer pour un rassemblement sur l’espace sportif. Pour le millésime 2017, le dynamique club Ventabren Rétro Passion avait choisi de célébrer les soixante-dix ans de la marque Ferrari le dimanche 17.

Dès mon arrivée à 9h30, les autos formaient un long cordon à l’entrée et le soleil brillait déjà, ce qui laissait augurer une sortie dominicale radieuse. Ce qui frappait aussitôt était l’éclectisme des modèles présents. La preuve avec une DeLorean toutes portes ouvertes, une sublime Alfa Romeo Giulia Super non loin d’une superbe Saab 96, une NSU TT ou encore une BMW 1600 Cabriolet à côté d’une Renault 10 Major.


Les Mercedes étaient visiblement nombreuses à avoir fait le déplacement en terres ventabrennaises. La preuve avec une 220 SE Coupé bicolore (génération W111), une Pagode 230 SL mais aussi une 280 CE W114.

Le maître-mot était évidemment la convivialité, puisque l’occasion permettait de discuter avec des copains ou de rencontrer des passionnés inconnus. Une idée renforcée par l’entrée gratuite, et même le café offert si vous veniez en véhicule d’époque !
Continuons le tour d’horizon avec quelques voitures françaises. Alpine A310 V6, Citroën SM, Simca Océane, 2CV diverses, un alignement de Renault 15/17, 11 Turbo : bref, il y en avait pour tous les goûts.

Le club pouvait compter sur la présence de quatre parrains de choix : Jean-Pierre Nicolas (notamment vice-champion du monde des rallyes 1978), Richard Kuss (connu pour son pilotage spectaculaire à bord de Volvo), Patrick Lapie (vainqueur entre autres des Mille Pistes en 1981 sur Citroën CX) et Richard Minassian (qui arpenta de nombreuses spéciales du sud de la France à bord de Citroën GS, CX et BX).
Ces pilotes de rallye ont dû apprécier la présence de certains modèles, comme des Alpine A110, des 205 Rallye, des 5 Turbo, des Escort et Sierra Cosworth…


Place ensuite au cœur de l’événement : l’anniversaire Ferrari. Si la majorité des exemplaires arboraient l’emblématique couleur rouge, la diversité des modèles était toutefois assurée. Dino 308, 400 Automatic et 308 GTS pour les anciens; 348, 360 Spider et F12 pour les plus récents.

Le nombre de voitures dans un état impeccable était impressionnant, même pour les plus populaires d’entre elles. Jugez en par vous-même avec ces images présentant une Citroën CX, une Panhard 24 bt, une Coccinelle Cabriolet, une Alfa Romeo GTV et une 75, un Combi ou encore une 8 Gordini.

La diversité des autos exposées permettait à chacun des visiteurs d’y trouver son compte. Les fans d’américaines pouvaient admirer une Pontiac Parisienne, un hot-rod Ford, une Buick Wildcat et des Cadillac. Les passionnés de Citroën datant d’avant 1939 ont eu loisir de trouver une 5 HP ainsi qu’une rare Traction 7A de 1934.

Ceux surveillant les futurs collectors avaient rendez-vous avec une TVR Chimaera, une Honda S2000 et une Alpine GTA Mille Miles. Enfin, les amoureux des Renault construites dans les années 1980 avaient le choix, avec notamment une 5 GT Turbo première main (!) et une 21 Turbo.

L’heure du départ approchant, l’après-midi fut l’occasion de prendre des derniers clichés et de dire au revoir aux amis. L’environnement de l’exposition permettait aux photographes de s’en donner à cœur joie, surtout avec les arbres.

Quid de l’objectif à battre ? Il n’a pas été rempli, même si ce sont tout de même 450 véhicules qui ont fait le déplacement au Ventabren Rétro. Un chiffre impressionnant pour un événement de cette ampleur ! Inutile de dire que toute la sympathique et énergique équipe organisatrice fera tout pour réussir dès 2018.

La galerie complète est à retrouver ici.


Vous aimez ? Partagez !

Thomas on Email
Thomas
Rédacteur à News d'Anciennes
Passionné d'anciennes en général mais vouant surtout un culte aux Facel Vega (au grand dam de son entourage...), il a rejoint News d'Anciennes en 2015 suite à une discussion impromptue lors de Rétromobile avec Benjamin.
Pour le moment non propriétaire d'une auto intéressante, il espère bientôt passer le cap !

2 commentaires sur “Ventabren Rétro, la preuve par huit”

Laisser un commentaire