Diesels exclus de la CGC et 40 ans nécessaires ? la FFVE s’explique

“La FFVE veut sortir les diesels de l’aire de la Carte Grise Collection et passer le seuil à 40 ans”. C’est en gros ce qu’on pouvait lire aujourd’hui sur les réseaux et ce dont je me suis fait l’echo. Mais après discussion avec Alain Guillaume, président de la FFVE, la réalité est différente.

Après avoir vu ces infos, le mieux pour demander des éclaircissements était de contacter directement la FFVE. Alain Guillaume a répondu assez vite et après une rapide mais très claire explication, voici ce qu’il faut retenir :

“Nous souhaitons lancer une consultation, rien n’est tranché”

On pourrait croire toute cette agitation due à une décision en attente de ratification. Mais non. C’est en fait une consultation qui va être lancée dans les prochaines semaines pour demander aux passionnés leur avis sur le sujet.

“Nous étudions la question. Nous préparons un sondage qui sera disponible sur le net et en version papier sur les stands de la FFVE en salons. Le but est de lancer cette consultation lors d’Epoqu’Auto et d’en sortir les résultats en début d’année prochaine.

Il n’y a pas que les adhérents qui seront consultés mais tous les collectionneurs.”

Nous voilà au moins rassurés sur ce point. Et il faudra que les passionnés fassent entendre leur voix en temps et en heure, d’accord ou pas. On vous tiendra informés, pour une fois qu’une décision fait appel à la discussion.


“On veut éviter qu’il y ait un jour 3500 diesels de plus de 30 ans en CGC qui roulent dans Paris”

Forcément la raison de cette réflexion est essentielle. Exclure des véhicules diesels, dont certains ont jusque 60 ans, des critères d’admission de la Carte Grise Collection est étrange. Celui de repousser l’âge d’obtention de ce même sésame est plus compréhensible de la part des instances. Mais quid des youngtimers ?

“Le but est de préserver les avantages acquis avec la Carte Grise Collection. Nous ne faisons pas de l’élitisme dans le but d’exclure certains véhicules. Mais il faut savoir qu’au moment où nous avons permis aux autos en CGC de rouler dans Paris, nous recensions 65 diesels dans la ville. Aujourd’hui il y en a beaucoup plus. Nous devons nous rasseoir à la table des négociations en 2020 et il faut que cette exception en soit encore une et qu’elle soit recevable.

Restreindre les critères est donc une des pistes. Il faut être en mesure de proposer des alternatives aux pouvoirs publics.”

Nous voilà non pas rassurés mais au moins éclairés. Aucune position politique n’est derrière cette réflexion et rien n’est fait. Le but recherché n’est donc pas d’exclure des véhicules mais d’empêcher certains “malins”, pas collectionneurs pour un sou, de rouler grâce à la CGC. L’article sorti hier, visible ici, titrait “La fin du passe-droit ?” et c’est bien de cela qu’il s’agit ! Cela n’enlève rien au côté injuste des restrictions envers les moins aisés mais ce ne serait tout simplement pas le sujet ici…

On vous fera écho de cette consultation, dès son ouverture et jusqu’aux résultats. Restez connectés !

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

14 commentaires sur “Diesels exclus de la CGC et 40 ans nécessaires ? la FFVE s’explique”

  1. Combien de véhicules de collection diesel roulent-ils quotidiennement dans les rues de Paris ou des grandes villes ?
    pourquoi ne pas interdire les véhicules essence et autoriser les véhicules électriques de + 30 ans, cela réduirait considérablement, je blague et pourtant c’est vers cela que l’on nous amènera, fini les rassemblements de jolis voitures anciennes.

  2. C’est nul 40 ans et les diesel, c’est des voiture de collections qui roule pas beaucoup ,autrement ça va faire beaucoup de véhicules a la casses et mettre le patrimoine automobile en danger.

  3. Bonjour à tous.
    Personnellement je trouve désolant que l’on veuille absolument faire la chasse aux vielles autos de la sorte (vignettes pollution, nouveau CT, règles FFVE…) . Et pourtant je suis pour les transports en commun, les déplacements à vélo… Je comprends également le problème lié à la pollution mais quand le contrôleur technique vous informe que votre véhicule de 1987 ne pollue absolument pas plus que certaines modernes mais ne pourra bientôt plus rouler normalement juste à cause de son age moi j’appelle juste ça un scandale. Je connais des personnes qui font à peine 3000kms par an avec leurs anciennes et on va les embêter parce qu’ils polluent? C’est une honte. Sans compter tout un pan de l’économie qui dépend des ces anciennes voitures. C’est complètement contre-productif. Que vont devenir les « Youngtimers »?

    1. Bien dit ….j’ai une dizaine d’anciennes. .et une seule diesel qui consomme 4.5l/100 je roule 2000km/an avec ……elle est déjà en cg collection. .

  4. Je comprends le désarroi de ceux qui possèdent (ou collectionnent) des youngtimers, mais le problème est que tant que l’équipe d’abrutis qui parasite la mairie de Paris sera en place, il faudra négocier, pas raisonner. Que les camions défoncés des marchés puissent continuer à rouler alors qu’une voiture plus récente et au diesel moins déreglé (ou un 2 roues, au moteur bien plus petit, et dont aucun n’est diesel) ne peut pas, suffit à faire comprendre que tout est stupide et irréfléchi (ou biaisé à dessein) dans cette législation des ZCR. Donc pour l’instant, il faut négocier, et présenter le dossier le plus vendeur possible. Si en effet le nombre des diesels “collection” explose du fait d’opportunistes (qu’on ne peut pas blâmer de répondre à des interdictions absurdes par des actions absurdes), il faut accepter de sacrifier ces opportunistes et certains véhicules plus récents pour préserver tous les autres.

    J’opterais plutôt pour une ancienneté accrue pour l’accession à la collection d’un diesel; éventuellement 35 ans pour les autres. Et de grâce, arrêtons de considérer le sort des 2 roues avec les mêmes arguments que des voitures diésel: ça n’a aucun rapport ni sur le plan de la pollution, ni celui de l’encombrement…

  5. Pour ma part je pense que passé a 40 ans en CGC est une mauvaise idée. L’exemple le plus parlant est pour les 2cv de 1990 pas en collection tandis que d’autre y sont c’est paradoxale. J’en possède une de 78 et une youngtimer Seat ibiza mk1 série crono 90cv de 1989 seulement 4000 exemplaires, je pense que ma young de série spécial mais aussi toutes les autres tels que gti, cti, gt, 16s, Roland Garros…, futurs collections qui ont ou auront 30 doivent être passées en CGC elles font déjà parti du patrimoine auto. Pour le diesel il faut seulement introduire des anciennes et des young série spécial comme GTD par exemple. Le président de la FFVE est un puriste pour les anciennes mais il devrait ouvrir les portes aux youngtimers déjà bien encré dans les esprits.

  6. Il faut arréter de changer les dates, ma voiture arrive à 30 ans et maintenant quarante ans on se fout de la gueule de qui je vais arreter de collectionner des voitures je vais tout vendre shit

  7. Je suis désolé mais je ne vois pas la relation entre le carburant type diesel et un véhicule de collection.
    J’ai compris par contre que Paris souhaite descendre son niveau de pollution.

    Le marché de l’automobile de collection ne s’arrêtant pas au périphérique de Paris, pourquoi pénaliser les collectionneurs de la France entière pour quelques problèmes locaux ?

    Personnellement je ne souhaite donc pas que la “politique parisienne” particulière soit élevée en dictat pour tous les français propriétaires d’anciennes fussent elles être diesel ou youngtimer (je roule en MX5 dont le Club est affilié FFVE)
    PS : je n’ai pas de diesel !!! mais je pense qu’il faut être vigilant? trop de conneries ont déjà été faites (prime à la casse etc……)

  8. Je prendrais au sérieux cette discrimination du Diesel quand les autobus, les autocars (actuels bien entendu), les cargos qui nous font venir des m—– made in China ne seront plus Diesel.
    Cette décision de la mairie de Paris répond une fois de plus aux besoins des bobos écolos et ressemble fort à un diktat. Nos anciennes ne font pas 40 000 kilomètres par !!! Ou en tout cas je n’en connais pas !

  9. De grâce la FFVE est là pour défendre le patrimoine automobile français et pas pour le sacrifier .
    Y a t’il des combines pour vouloir conserver ses prérogatives en sacrifiant les vrais valeurs des collectionneurs ?
    Passer à 40 ans l’age pour passer en CG de collection est ridicule . La plupart de ceux qu’on appelle youngtimers sont de vrais véhicules de collection . La BX Sport de mon fils arrive à peine à 30 ans et pourtant elle est déjà rarissime .
    Combien reste t’il de R5 1° génération en bon état en France ? Son cabriolet MX5 Miata NA soit 1°génération n’a pas 30 ans et c’est pourtant une voiture de collection …Les dernières 2 CV n’ont pas 40 ans et pourtant tous les yeux brillent en les voyant passer , même ceux des enfants qui sont les collectionneurs de demain .
    Quand aux Diesels si j’ai depuis longtemps dénoncé la supercherie de leur soit disant non pollution il est tout à fait ridicule de leur refuser la carte grise de collection alors que les premiers datent d’avant la 2° guerre mondiale .
    La collaboration face à des mesures discriminatoires , maladroites et injustes n’a jamais été la solution (cf Munich).
    Alors organisez des démonstrations: pour prouver aux pouvoirs publics que les français et les parisiens dont je suis sont attachés à leur patrimoine automobile comme à leurs monuments historiques dont ils sont fiers à juste titre , les traversées de Paris en donnant à chaque fois la preuve . Vous jouerez alors votre rôle …

  10. et vous faites quoi des porsche 924 et autres ce sont pas des diesel et ce sont des voitures plaisir une voiture de collection doit rester une voiture plaisir avant tout car l’auto ancienne est une passion

    Fred de Bruxelles

  11. apparemment les écologiste intégriste parisien tel que la maire désire faire la loi dans toute la France et bien quel la fasse chez elle et foute la paix au autre

Laisser un commentaire