Un Clisson Vintage à Jamais Gravé dans le Metal

Cette année, pas de Super VW Fest. Mais les organisateurs ne pouvaient rester les bras croisés et ont donc organisé le Clisson Vintage. Un rassemblement de VW là aussi, qui restera gravé dans le métal. Pourquoi ? Et bien si vous n’êtes ni Nantais ni amateur de “gros” rock, vous l’ignorez peut-être mais Clisson accueille aussi chaque année le Hellfest. Un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de Rock Métal.


Le Clisson Vintage se voulait cool… un rendez-vous en petit comité, notamment le samedi… C’était pour ainsi dire le cas, jusqu’à l’heure du départ prévue pour la visite du site Hellfest, où le rassemblement a pris subitement une ampleur surprenante. C’est simple, les participants ont réussi à remplir pratiquement cet immense parking prévu pour les festivaliers métalleux. Un week-end où j’ai encore eu beaucoup de plaisir à vivre dans cette nuée de voitures du peuple, dans une ambiance hyper familiale.

” Cool, je veux ce rassemblement sans chichi, tout simple, Au programme : visites, balades, dégustations, pique-nique, musique, partage “ nous annonçait Flo, le maître de la cérémonie. Dès le Samedi, le pique-nique et les rencontres se déroulent dans les conditions souhaitées. La bonne humeur est là… juste quelques amis « commerçants vintage » sont mêlés à la fête, pour alimenter les convives venus sans provision et rafraîchir les gorges asséchées.

Direction le site du Hellfest

17h approche, terminées les siestes aux alentours du Château et place aux flat’ulentes mécaniques, au plus grand plaisir d’un public venu nombreux voir ce premier Clisson Vintage.

Perso, j’en ai profité pour prendre place à l’arrière d’une magnifique Coccinelle découvrable. Un couple de Guérandais que je remercie au passage, de m’avoir fait profité de leur dernière acquisition, d’un bleu estival, et intérieur blanc…. Cheveux au vent, nous voilà vite arrivés au lieu devenu mythique désormais.

Une bonne occasion pour certains possesseurs de Cox et Combis personnalisés dans le style « Métalleux ». Les mythiques « voitures du peuple » envahissent les lieux. D’où sortaient elles, toutes ces autos… le petit comité cool se transforme en un cortège interminable, durant deux bonnes heures.

Lieu impressionnant, l’espace est immense, tout est en ordre, quelques os préhistoriques sur les pelouses, du bois ici, des fresques murales là bas, des sculptures,  et surtout DU MÉTAL, du brut rien que du brut… Une entrée au fond du site attire les visiteurs, et son enseigne « Kingtom of Muscadet ». On pénètre dans le sous bois, accès sympa donnant sur un tout autre décor. Le bois est à l’honneur soudainement, dans cet ensemble personnalisé à souhait.

Nous sommes bien à la cave, c’est grandiose et agréable d’autant que derrière le bar, des aimables vignerons offrent gracieusement le verre de l’amitié « La cuvée Hellfest ». J’ai compris pourquoi une telle affluence… Mais ce n’était pas au programme toutes ces autos, Flo?

” Eh bien non, j’comprends pas, c’est de très bon augure, mais c’est une heureuse surprise qui va certainement perturber mon programme… On va faire face ! “

Toujours d’un Bon Pas… Cool Flo, Cool.


Le Clisson Vintage dimanche matin

A l’aube, les abords de Sèvre sont très calmes. La ville s’anime tout en s’éclairant d’un généreux soleil. Tout s’organise pour passer une bonne journée.

Les Vieilles halles retrouvent cette fois des commerçants peu habituels au marché traditionnel du Vendredi et ce sont des exposants spécialisés en tous genres, des vêtements Vintage, aux pièces spécifiques VW et autres artisans de bouche. Le Stand du VW Fest est en ébullition, et les charmantes hôtesses distribuent des affiches de l’événement du W.E, à volonté… Tous à l’ombre, et c’est tant mieux, avec cette météo caniculaire.

Les mines un peu tendues, le manque de sommeil parait ici et là. Flo est déjà dans le vif du sujet et tout s’orchestre. Un café vite fait… faut pas mollir… et effectivement, ça arrive en masse.

Clisson « La belle Italienne » engorgé par les populaires allemandes ! Le Centre ville se ferme pour laisser libre accès aux passionnés du Clisson Vintage. Les autos s’engouffrent dans les ruelles historiques et vers les places disponibles. Au fil des heures, tout est bondé, des autos partout, des familles en masse. On admire les courbes des Cox et des Combi qui s’harmonisent bien dans ces rues au « style Italianisant »

Pas de pagaille, les autos sont maîtrisées dans leurs stationnements. Pas de gêne pour quiconque, respect. Les portables et appareils en tous genres se chargent d’instantanés. La voiture du peuple à fait « fureur » ce week-end.


Quand à ceux qui ont fait la grasse matinée, difficile de s’octroyer une place fut une vraie galère. Le cœur de ville est pris d’assaut, les commerces sont débordés, il est midi. Flo est au plus haut…Fallait s’lever plus tôt pas de bol, la tasse est pleine. Tant et si bien que dans l’après-midi, certains commerces durent fermer, par de manque de marchandises ! Des VW éloignées hors des limites de l’agglomération. La bonne humeur est toujours actuelle.

Pas de comptage effectué, du fait de la gratuité et du libre accès, le chiffre de 500 véhicules, voire plus, pourrait correspondre aux estimations constatées par l’association Fest VW. Un heureux week-end plein de bonne surprises… et d’espoir… ça fait « Show » aux cœurs.

Attendons les Étrennes, comme l’annonce Flo, pour en savoir plus sur les grandes lignes du futur « Fest4 »….

 

 

Vous aimez ? Partagez !

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc avait du temps pour prendre des photos et aller à la rencontre des passionnés de l'ouest de la France, tant que sa Renault 8 est en restauration.
Il a rejoint News d'Anciennes au tout début 2016.

Laisser un commentaire