Marçon Classic 2017, la passe de mille !

Pour la seconde année, ce dimanche, je me suis rendu à Marçon Classic 2017, la 16e édition. Situé dans le département de la Sarthe, ce petit village accueille tous les ans un énorme rassemblement de véhicules anciens, sur sa superbe base nautique. L’année dernière, mon reportage est ici, ce sont près de 14.000 personnes qui s’étaient déplacées pour admirer plus de 1000 véhicules ! Et cette fois, pour ma visite du dimanche, ce fut un délire tant en termes de fréquentation qu’en nombre de voitures, avec, à mon avis, la barre des 1500 voitures dépassé.


Dimanche matin, 9H00, ça commence fort !

Mon GPS m’indique encore 8km, quand tout à coup, apparaissent une, puis deux, puis cinq, puis douze voitures anciennes ! Rassuré que je suis… sauf qu’elles vont à contre sens de moi ! Je stoppe une Mehari. Le chauffeur m’informe que c’est la petite ballade du matin dans les environs et que suivent environ, une centaine de petites camarades. Confirmation, 500 m plus loin, par un arrêt complet, ce qui me permet de dégainer le Nikon, pour les premiers shoots ! Et en effet un joli cortège passe devant nous pendant plus de vingt minutes. J’en profite pour remercier la gentille dame devant moi, pour avoir abreuvé le cortège de bien vilains gros mots…

Après cette superbe entrée en matière, je pénètre sur l’immense site. Rien n’a changé, le lac à gauche et le camping à droite ! Le prix de l’entrée est dérisoire, juste 2,20 ! Les voitures commencent à arriver en nombre et les équipes d’AniMarçon s’affairent pour les accueillir et les dispatcher au mieux. Les américaines, encore venues très nombreuses cette année de trouvent garées sur les bords du lac. Des Américaines de toutes époques, des années 40 aux années 80, avec de belles Chevrolet Corvair, des Mustang de folie, une Grand Torino Spécial Edition sublime, des Ford et des Pontiac des années 50 touts chromes dehors et sans oublier les plus frenchies des voitures Américaines, les toujours sublimes Ramblers venues en force avec leur club. Encore un pur régal pour les yeux !

On ne peut pas parler du Marçon Classic 2017, sans bien sûr, évoquer sa bourse ! Car bourse il y a ! Et pas juste trois ou quatre commerçants, non, non ! On parle de plus d’un kilomètre de stands, pour une bonne centaine de commerçants, pros, comme nos amis de Classic Auto Elec ou simples particuliers comme vous et moi.

Sur cette bourse on trouve de tout, pour les deux ou quatre roues, super le stand des mobylettes, on retrouvait ainsi de la doc technique, des livres, des bidons d’huile et bien sur une incroyable offre de pièces détachées en tout genre, avec des prix plutôt dans la fourchette basse. Tout le petit monde de automobilia était présent, avec la déco, comme nos copains de chez Décobolide, de multiples stands de miniatures et des belles échoppes proposant chapeaux et habits de différentes époques, permettant de parfaire sa présentation de voiture. Quelques stands d’artistes peintres/dessinateurs venaient compléter une offre déjà pléthorique.


La bourse vous guidait vers LE grand emplacement de ce Marçon Classic 2017, la pâture de tous les délires, le parking de vos rêves les plus fous ! Là où se garent cotes à cotes des dizaines de DS ou de Tractions. Bref L’endroit à ne pas louper ! Incontestablement la réunion de Marçon est très orientée voitures populaires, mais quel plaisir de retrouver tous ces modèles, dont beaucoup furent les premières voitures de nos parents ou nos grands-parents.

Il est toujours très touchant pour moi, qui laissent traîner ses oreilles, d’entendre “tiens regarde cette Simca, c’est la même que mon père avait”, ou “regarde la Cox, tata Janette a connue tonton Roger avec cette voiture”. On replonge avec délice dans ses souvenirs de jeunesse, juste à la vue d’une auto, perso j’adore ! Bref raconter ce parking st juste impossible, trop de monde, trop de voitures !

On notera quand même la présence d’une Facel Vega, du moins la seule que j’ai vue. La venue de très rare voitures de la marque Rolland et Pilain, constructeur originaire de Tours, et qui disparut à la veille de la guerre. On remarquera la très belle mascotte de bouchon de radiateur, à l’allure très égyptien. Cet endroit est juste magique, et pourrait être considéré comme un catalogue réel pour les voitures populaires. N’hésitez pas refaire plusieurs fois les allées, les voitures vont et viennent tout ou long de la journée.

A Marçon Classic 2017, il n’y a pas que des populaires, même si elles sont les plus nombreuses. On retrouvait aussi quelques belles voitures, haut de gammes ou sportives, comme des Jaguar, Austin Healey, Mercedes 280. Les sportives Françaises, avec des Matra Jet, une René Bonnet, une belle Jidé bleue (que je n’ai pas loupée cette année) ! Les avant guerre aussi avec une rare Renault NervaSport et une encore plus rare Lancia coupé, modèle Ardennes et carrosserie Pourtout datant de 1936, ou cette DS cabriolet Ivanoff.

Une dernière rareté fut cette Lagonda anglaise venue par la route, comme il se doit pour nos amis d’outre-manche ! une magnifique voiture. Ce n’est bien sûr, nullement une liste exhaustive, mais juste une petite sélection de ma part, chacun étant libre de ses choix et de ses préférences !


Décrire ce Marçon Classic 2017 est très restrictif limite impossible, tant il s’y passe de choses sur son vaste site ! Par exemple je n’ai pas parlé de la tombola où une 2CV était en jeux, ou la remise des trophées pour les véhicules choisis par le jury ! De la jolie expo du club AutoMinia de Tours, des voitures amphibies, bref encore tant de choses à faire ou à voir.

Un super week-end encore donc, mis à part la pluie qui s’invita dans la nuit du samedi et transforma un peu en gadoue les allées. Mais la géniale organisation, put y mettre rapidement de la paille et le tour était joué ! Une organisation sans faille donc, une ambiance familiale et conviviale et le tout sous du beau soleil, que demander de plus ? De belles autos ? Pas de problèmes, il y en avait au moins 1500, alors… à l’année prochaine, bien sûr !

Merci à François et Thierry pour leur sympathique accueil.

La galerie de mon dimanche est ici.

Vous aimez ? Partagez !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

1 commentaire sur “Marçon Classic 2017, la passe de mille !”

  1. Bravo pour votre travail journalistique , qui résulte d’un loisirs, certes, mais que vous réalisez avec constance et cohérence.
    Encore merci

Laisser un commentaire