Tonnerre Prestige Mécanique, la cité icaunaise prend des airs de Monaco

Samedi 12h le téléphone bipe : « viens on va se balader dans le tonnerois cette après midi, apparemment il va y avoir du lourd. » Le soleil brille, mon ancienne est briquée alors vendu. Le temps d’enfiler un chino, de prendre les indispensable paire de lunettes de soleil et carte bleu et hop c’est parti pour le Tonnerre Prestige Mécanique.

La ballade se fera à 3 autos, la Porsche 914 fraîchement restaurée, qu’on trouve en photo dans cet article, une Jaguar XKR, et mon humble 320 ! Ça promet d’être fun. En fait non, vu la météo la maréchaussée aussi a décidé de sortir les lunettes de soleil. Tanpis la ballade se fera à train de sénateur.

Direction l’Yonne, pour le Tonnerre Prestige Mécanique.

Alors étant donné la confidentialité de l’événement ainsi que mon organisation à l’arrache je n’aurais pas grand choses à raconter sur l’historique de ce « rallye ». On retrouve donc un événement classique sur parking, avec baptêmes gratuits et collecte de dons pour l’UNICEF. Mais on va pas se cacher c’est surtout pour le plateau d’autos magnifiques qu’on est venu.

Et, pour le coup c’est du lourd. L’arrivée sur Tonnerre avait des faux airs de Monaco, on croise rarement plusieurs Ferrari de suite la bas, et les rues sont rarement aussi vivantes. Terrasses sorties, curieux le long des rues, V12 hurlant. Nos 3 anciennes faisaient presque tâches dans le trafic.

Sur place une 50 aine d’autos de prestige, Porsche, Aston Martin, Jaguar, Rolls, Lamborghini, Ferrari etc… toutes époques confondues. Pour certaines on tape même dans l’auto d’exception (avec un grand E) à l’image d’une magnifique Lamborghini Countach, ou encore Ferrari 250 pour citer les deux stars principales de l’événement.

Pour les autres il faudra « se contenter » d’AC cobra, Aston Martin DB3, Lamborghini Diablo, Ford GT, Ferrari Testarossa, Porsche 911 GT2 etc.

Sur place on se régale aussi bien du côté visuel qu’auditif car comme tout rassemblement « artisanal » l’organisation du Tonnerre Prestige Mécanique était très permissive. Pas de sécurité, le visiteur pouvait s’approcher au plus près de ces monstres, discuter avec des propriétaires sympathique, le tout en musique et avec la bonne humeur d’un samedi à 25 degrés.

Les visiteurs les plus chanceux ont eu le plaisir d’être baptisé à bord de certaines autos, hélas ceux ci ont vite été stoppés par la maréchaussée. En effet des supers cars hurlantes dans les rues de Tonnerre ça fait désordre, et c’est du jamais vu non plus. D’un autre côté quelques excès ont eu lieu lors de ces baptêmes, nos amis gendarmes n’ont finalement fait que leur travail, il faudra donc revoir la copie de ce coté pour la prochaine édition. Pour le reste on flirtait avec le sans fautes.

Au final nous avons passé un super moment, on en a pris plein les yeux, les oreilles, l’ambiance et la fréquentation étaient aussi au rendez vous. La collecte, elle a permis de réunir plus de 1000€ pour la bonne cause. Place aux photos.

Vous aimez ? Partagez !

Mark on Facebook
Mark
Rédacteur-Photographe à News d'Anciennes
Passionné de photo et de sa BMW E30, Mark a rejoint News d'Anciennes courant 2016.
Essais, road-trip, reportages, tout l'intéresse du moment qu'il peut sortir son appareil photo.

7 commentaires sur “Tonnerre Prestige Mécanique, la cité icaunaise prend des airs de Monaco”

    1. Bonjour,

      Peut-on corriger mon dernier commentaire en le faisant commencer par ‘Bonjour,’ et en rajoutant mon prénom ‘Paul’ devant mon nom de famille ?

      Merci à vous et pour cet article.

      Ma question est motivé par le fait que, il me sembleque, News d’Anciennes est proche de The Automobilist, que je connais très bien. 😉

      A bientôt.
      Paul

      1. Bonjour 😉
        C’est fait. C’est Mark qui y était, comme il le dit, un peu par hasard. Et oui on connait TA, surtout le grand manitou, mais dans le mondes blogueurs de toutes façons, tout le monde connait un peu tout le monde !
        A bientôt.

Laisser un commentaire