L’anneau pris d’assaut pour l’Autodrome Vintage Market 2017

C’était le’utodrome Vintage Market 2017 sur le mythique circuit de Monthlery, organisé à l’initiative du magazine Gazoline. La grande nouveauté de cette édition 2017, c’est la durée portée aux deux jours du week-end. Un beau programme nous y attendait avec des clubs, des runs rigolos et une belle bourse, sans oublier la possibilité de pouvoir tourner sur l’anneau avec son ancienne…

C’est donc au cœur du célèbre anneau que Gazoline et les équipes de Paris Auto Events, nous avaient donné rendez-vous cette 3ème édition. Avec un menu plus que conséquent, à commencer par la bourse qui comptait pas moins d’une quarantaine de stands. On pouvait ainsi trouver des pièces pour compléter son auto, mais aussi des livres et objet ayant un rapport avec l’automobile. Les vendeurs de miniatures étaient bien sur présent et nous proposaient de belles pièces. On retrouvait aussi quelques stands d’objets vintage bien sympathique.

Un des points fort de cet Autodrome Vintage Market 2017 ce sont les roulages organisés sur l’anneau. Lors de ce week-end une chance rare est donnée aux possesseurs d’anciennes de rouler sur l’anneau historique. Ces roulages, ou parades sont l’occasion de goûter une partie de l’histoire de cet ovale mythique, sans équipements particulier, mais ‘’bridé’’ par une voiture de tête de l’organisation. Ce pace car a pour but de freiner les ardeurs des conducteurs, elle a sûrement fait quelques frustrés mais ce sont des parades d’amateurs et non des courses de pilotes pro.

J’avoue que pour ma part voire une meute de Porsche 928 aux prises avec une petite 4l était assez marrant ! On pouvait ainsi d’autres scène assez surprenante comme une autre 4L mais fourgonnette celle-ci, une 404 coupé ou même une 4CV 5 roues à l’assaut de l’ovale, c’est assez rare, voir même jouissif, surtout pour les conducteurs à la vue de leurs sourires en fin de cessions !

Sous la houlette de notre ami et animateur de ce week-end, Igor Biétry, d’autres animations étaient aussi organisées. On eut droit ainsi à un fabuleux duel entre une Trabant et son moteur 2T de 55CV pour seulement 600KG, contre un 2CV Proto, qui malheureusement y laissa sont moteur !

Une autre rencontre verra le duel de la Trabant contre une DB Panhard, vif succès ! Des run’s rigolos nous offraient, là aussi, de bien surprenants duel, Cox contre Cox d’un père et son fils, Peugeot 403 diesel contre une Renault Rodéo, la Méhari du losange et bien d’autres duel tous aussi inédits ! Pour ceux qui aurait quand même voulu goûter aux joies de la vitesse, des batêmes en Peugeot RCZ, pour 15 et sur trois tours. Ces petits bolides, conduites par deux pilotes professionnels, vous emmenaient tutoyer les 200KM tout en haut des virages, là aussi succès assuré.

Les clubs avaient fait le déplacement au Autodrome Vintage Market 2017 comme celui des Porsche 928, dont on fête les 40 ans cette année. Ce club, avait organisé un rassemblement réunissant une bonne vingtaine de ce modèle. Les 928, prirent aussi part aux différentes parades, où les V8 donnèrent un peu de la voix… mais point trop non plus. Mais aussi les clubs Renault 4L ou 204, nous rendaient aussi visite ce week-end. Sur ce même parking on retrouvait les visiteurs venus en anciennes, on pouvait y trouver de belles autos.

Ce Autodrome Vintage Market 2017, sous un chaud soleil de printemps, comblât largement mes espoirs. Avec une entrée à seulement 5 euros, 10 si vous veniez en ancienne avec deux personnes à l’intérieur, la possibilité de prendre part aux parades, certes sans mettre le pied au plancher, mais pour pour rouler sur un morceau d’histoire quand même ! On vous le dit très très souvent, non Montlhéry n’est pas mort, oui il s’y passe des choses géniales, faut juste y aller !

La galerie de ce samedi est ici

Vous aimez ? Partagez !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

Laisser un commentaire