Auto Moto Retro Le Mans 2017, sous le signe de l’Hirondelle !

C’est la seconde année que News d’anciennes se rend sur l’Auto Moto Retro le Mans 2017 qui avait lieu ce week-end des 1er et 2 avril. Ce salon se déroule au centre des expositions du Mans, situé en face du célèbre circuit. Un bien beau salon à découvrir d’urgence, qui nous offrait de voir de belles voitures et une belle bourse. Avec cette année la marque Simca comme invitée !

Une ville comme Le Mans et son actualité du sport mécanique ne pouvait ne pas avoir son salon des voitures anciennes. C’est même plus que ça, car outre les voitures, on retrouvait aussi des motos, des tracteurs et même un coin dédié au rétro-camping, c’est dire tout l’éclectisme de ce week-end.

Les surprises furent assez nombreuses ce samedi, le parking des expositions est énorme, et gratuit, la contribution demandé pour l’entrée n’est(que) de 2,50 euros et c’est gratuit pour les moins de 12ans. Le parking des anciennes se remplit doucement, j’y reviendrais un plus loin, tout comme pour le premier hall, consacré presque uniquement aux vendeurs de miniatures, à ceux des livres et à quelques pièces.

Passons tout de suite au hall 2 de l’Auto Moto Retro le Mans 2017 où se tenait le cœur du salon. Dès l’entrée le stand du musée des 24heures nous offrait un modèle pas banal avec une Simca 5 Gordini qui courut l’épreuve 3 ans de suite en 1937, 38 et 39. Cette voiture carrossée en aluminium possède un moteur de 30CV et était exposée à côté de la version ‘’civile’’.

Beaucoup d’autres stands d’associations et de clubs proposaient de belles autos et motos, comme une DeLorean rouge pas banale non plus. Un autres nous proposait un grand nombre de Renault Juvaquatre pour fêter les 70 ans de ce modèle.

Tous les ans l’Auto Moto Retro le Mans 2017 nous offre de découvrir un thème ou une marque, cette année c’était autour de la marque Simca que s’articulait le thème principal. Avec près de 30 voitures l’hirondelle, les visiteurs purent découvrirent une grande partie de la production historique de Poissy, visite du musée à découvrir ici. Je retrouve les modèles emblématiques de M. Pigozzi avec les modèles 5 et 8, dont un beau break boisé, mais aussi Aronde, Ariane pour les années 50. Pour les années 60 et 70, c’étaient les Simca 1000, 1100 et 1300 en de nombreuses versions différentes. Mais les filiales, comme Matra, Talbot ou Chrysler n’étaient pas oubliées et nous offraient les Horizons, Ranchos ou Bagheera. Les Matra Bonnet venaient clore la grande famille. Il est à noter que la presque totalité des voitures étaient toutes proches de l’état concours. Ces belles Simca étaient aussi mis en valeur grâce à un décor recréant un garage dans le styles des années 50/60, que nous avions déjà rencontré lors du dernier salon de Rouen.

Dehors on retrouvait la belle expo des Tracteurs agricoles avec cette année la mise en avant de la marque allemande ‘’Lanz’’ avec de fabuleux engins aux forme superbes datant des années 30 et 40, eux aussi dans un état de restauration superbe. Juste dommage que des vilaines barrières les cachaient un peu. Plus loin une belle bourse nous proposait les pièces indispensables pour terminer son projet. Comme à l’accoutumé les collectionneurs de plaques émaillées ou de bidons étaient à l’affut de la bonne affaire ou du bidon rare. Cette bourse voisinait avec quelques représentants du rétro-camping qui avec ce soleil, donnait un bon gout de vacances.

Je reviens au hall 1 de l’Auto Moto Retro le Mans 2017 où se tenaient les stands des vendeurs, pièces, livres, documentation, mais surtout un très grand nombre de miniatures, et malgré les bons prix, je suis resté très sage… J’avoue que je fus surpris par la grandeur de cette bourse. Vraiment rien ne manquait , car quelques stands de d’artistes nous présentaient leur travail autour du thème de la voiture ancienne, que ce soit en peinture ou en autres représentations. Il y avait de très belles choses !

Le parking réservé aux visiteurs venues en anciennes, recelait de quelques belles pépites, comme cette Ford Comète carrossée chez Facel, ou ces deux Tractions cabriolets. Un joli couple de R5 Turbo 2, et autre rareté une Chenard et Walcker Aigle 22, datant de la fin des années 30. Une immense CX Tissier et ses deux essieux arrière. De belles et grosses Américaines avaient aussi fait le déplacement, avec des Mustang, une Mercury Cougar, une Ford Grand Tourino en woody. Mais les Françaises étaient aussi du lot, ce samedi avec des Alpines, des Diane, et autres Tractions et DS ! Bref là aussi le choix était très large et pour tous les gouts !

Avec plus de 200 véhicules exposés, et plus de 150 exposants, le beau temps, cette édition avait tous les atouts pour dépasser les 9700 visiteurs de l’année dernière et même dépasser les 10 000. A l’instar de Rouen ou même Reims, ce rendez-vous du Mans a tout pour venir jouer dans la cour des grands, cette année plus de 60 clubs ou associations avaient fait le déplacement. Avec une note pour le village Simca et la superbe bourse avec de très bons prix. Il est sur que je reviendrai l’année prochaine pour mesurer les progrès .

La galerie de ma visite du samedi est ici

Vous aimez ? Partagez !

bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

Un commentaire sur “Auto Moto Retro Le Mans 2017, sous le signe de l’Hirondelle !

  1. C est vrai que ce parking de visiteurs en anciennes suffit a passer tout un apres midi ! Apres sa course et sa cite moyen ageuse historique, sans compter ses rillettes, Le Mans a maintenant sa bourse ! 😉

Laisser un commentaire