Superbe Rassemblement Mensuel pour les Dérouillés des Trois Provinces

Direction Champilambart en Loire Atlantique pour le rassemblement mensuel des Dérouillés des Trois Provinces. Un rendez-vous particulier, que je vous fais découvrir.

C’est ma deuxième virée chez les Dérouillés des Trois Provinces, et c’est avec une certaine nostalgie que je m’empresse à les rencontrer. La première, c’était le rallye des givrés, le reportage est ici. De plus, j’ai ravivé mes souvenirs en traversant le vignoble, magnifiquement éclairé par son feuillage automnal… Superbe parcours. Des routes, où à l’époque le pot « Devil » attirait vivement l’attention des viticulteurs au travail… et ça ne musardait pas dans le quartier…

Accueil chaleureux, Aurélien et son habituelle tenue « Vintage » surveillent le bon déroulement. Pas seulement le rendez-vous mensuel. Cette fois on n’a pas voulu clôturer l’année sans omettre deux Anniversaires très importants. Nos chers mythiques Solex et Renault 4cv entrent dans leur Soixante dixième Année. 70 ans tout ce p’tit monde roulant… Et d’importance pour le club… où ces deux véhicules font parti du décor, dans leurs divers déplacements. Très belle occasion, donc, pour les fêter.

Avec ce week-end prolongé, agrémenté d’une météo extraordinaire, le parking de Champilambart a plutôt fière allure. En ce dimanche d’Automne, dix Renaut 4 CV (des 6 et 3 moustaches et une découvrable) bien alignées face à une bonne douzaine de Solex toutes générations. Ça a de la gueule, pour la cité Valletaise… surtout qu’un « Rasso Maxi5 » est également organisé par l’ami Jean-Paul, et en périphérie proche Nantaise.

Nos dérouillés sont très heureux de ce plateau, qui est bien soutenu par de nombreux membres et visiteurs venus en « Populaire » pour la plupart. J’ai été très surpris par une très belle représentation de Simca, marque qui est à l’origine du démarrage du club. Souvenirs encore, puisque j’ai démarré avec deux modèles de la marque (1000 et 1000 spéciale).
Une très belle assemblée d’autos, d’utilitaires et de deux roues, donc, pour ce rendez-vous dit « mensuel ». Il suffit de regarder les photos !

Vers 11h00, Aurélien, m’interpelle… Allez hop, Marc… tu grimpes dans le 2086… on fait un tour de Ville, avec tous les élus « Anniversaire »… C’est parti pour une bonne demie heure. Les Solex en première ligne et les 4CV font ce qu’elles peuvent pour suivre le cortège. Tours de rond-point, passages surélevés, rues commerciales, ça se bouscule partout, ça bouchonne, ça klaxonne et Marco… ballotté de toutes parts, assis, si je puis dire, sur un couvre-roue du plateau, essaie tant bien que mal, de photographier des instants sympas. Pas facile tout ça, avec un chauffeur qui manœuvre sa Goëlette comme un solex… Tout se passe bien dans cette expédition.

Un p’tit tour chez les visiteurs, histoire de n’oublier personne. Quelques autos nouvellement sont arrivées mais c’est déjà l’heure du retour par les sinueuses du vignoble, où là, j’ai craqué. Halte photo obligée, c’est trop beau en ce midi automnal et en guise d’apéro…

Quelques belles raretés « Bien Dérouillées » dans l’arène de Champilambart, à découvrir, une Chevrolet Pick’up 1946 et une Buick « Spécial » peut-être Sedan (45/50).

Roadster Triumph 2000 de la fin des années 40 et sa curieuse conception, pour accueillir deux passagers supplémentaires. En guise de coffre AR, après ouverture en deux parties, ce sont deux sièges et un pare vent et l’accès s’effectue en enjambant les marches-pieds, placés à chaque coin sur les pare-chocs.

Sous, un stand vintage, deux sportives, déjà vues au Super VW Fest au Mans. Deux monoplaces Porsche, ua même endroit !

Toutes les photos sont dans cette galerie.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire