Les Youngs, et pas que, sur la piste pour le VH Trackday

Le VH Trackday devaient être une grande fête des Youngtimers, sur circuit. Les organisateurs étant les mêmes que ceux de Vintage Heroes, on pouvait espérer le meilleur. Au final, j’en reviens déçu.

La déception notamment par rapport au refus du public. Le circuit n’a pas les structures pour cet accueil, et c’est donc une journée « roulage » à laquelle nous avons assisté.

Une soixantaine de véhicules étaient engagés à ce VH Trackday. Ils ont pu profiter de ce magnifique circuit avec des manches de performances équivalentes. De quoi se faire un plaisir énorme, et bien apprendre à connaître les difficultés du site, pour tous ces pilotes amateurs de vitesse, tout en respectant les réglementations de la piste.

Afin d’apporter un peu de piment au pilotage… plusieurs ondées agrémentèrent certaines manches. Une gamme d’autos de 1970 à 1999 accompagnée de quelques Maxi 1000 plus anciennes. Large éventail donc, et bienvenue aux Youngtimers. Une diversité de carrosseries et de cylindrées où les Peugeot 205 GTI étaient en nombre.

Petit focus sur une auto rarissime, puisque seuls 16 exemplaires ont été construits. C’est une Vaillante Grand Défi. C’est un modèle de voiture imaginé par Jean Graton. Elle apparaît pour la première fois au cours du salon automobile de Paris en 1999. Son nom vient du titre du premier album de la bande dessinée Michel Vaillant, Le Grand Défi. Première chose à savoir, elle est basée sur une « Barquette Hommell ». Seconde chose à savoir, elle utilise la base mécanique d’une Peugeot 306 S16.

Tout ce petit monde a apprécié la présence des deux stands alimentaires présents, et accompagnateurs réguliers des organisateurs. Ce sont des artisans équipés en food- trucks.
L’ambiance était sympa mais je suis vraiment resté sur ma faim… Espérons mieux pour le prochain VH Trackday…

s’il y en a un.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire