Fin Octobre, Leclère revient chez Drouot avec un superbe catalogue

En Mai déjà la maison Leclère avait organisé une vente aux enchère d’automobiles au sein de l’institution Drouot. Elle fut un succès, les résultats sont ici, et c’est logiquement qu’une seconde vente va avoir lieu, dans dix jours.

39 Lots seront dispersés lors de la vente. Et contrairement à de nombreuses ventes, la vente Leclère ne porte que sur des véhicules. Ils seront donc vendus dans l’enceinte de Drouot le 23 Octobre, les véhicules y seront par ailleurs visibles dès le 22 Octobre.

Du sport, du prestige, des raretés

Une Lamborghini star de la vente

La star de cette vente Leclère est une Lamborghini 350 GT « Interim ». Cette auto est un superbe exemplaire de 350 GT daté de 1968. Seulement au moment où elle a été fabriquée, la 400 GT était déjà dans les tuyaux. Du coup, cette auto, et les 22 autres qui suivirent dans cette série interim est équipée du 4L et d’une calandre différente.

L’auto est simplement sublime et le prix est logiquement estimé entre 650.000 et 700.000 € !

Trois autres sublimes italiennes proposées par Leclère

La Lamborghini n’est donc pas la seule italienne proposée lors de la prochaine vente. En effet, elles sont quelques unes, mais trois sont particulièrement marquantes.

La plus ancienne est une Alfa Romeo Giulietta Spider de 1961. La voiture est sublime, dans un très bel état de conservation, avec une belle patine. Elle est estimée entre 45.000 et 50.000 €.

On trouve ensuite une belle Dino 246 GT de 1973. Cette auto grise vendue neuve par Pozzi est soit révisée, soit remise en état en fonction des parties. Dans tous les cas elle se présente magnifique et elle estimée entre 260.000 et 280.000 € !

Enfin, dernière italienne, une De Tomaso Pantera. Celle-ci est plus qu’à moitié américaine puisqu’elle a été préparée à la demande d’un français par Gerry Hall, grand spécialiste des Pantera. La prépa comprend notamment des entrées d’air en plus, un habitacle dépouillé, un arceau et des vitre en macrolon. Le prix est estimé entre 160.000 et 190.000 €.

Les françaises, entre rallye-raid et élégance pure

Deux françaises sont vraiment à noter dans ce catalogue Leclère. La première est une Dieppoise, mais avec un passé bien particulier. Cette Alpine A310 a en effet la particularité d’avoir fait le Paris-Dakar en 1981. Préparée pour l’occasion la voiture n’a pas terminé mais cela la rend tout simplement unique. Son prix est estimé entre 60.000 et 80.000 €.

L’autre française n’a absolument rien à voir. En effet, c’est une Peugeot 402 Eclipse de 1938. On ne présente plus cette élégante voiture, coupé-cabriolet avant l’heure. La voiture est connue des concours d’élégance et son estimation est située entre 140.000 et 160.000 €.

Luxe, élégance et sport pour les anglaises

Trois autos, trois styles totalement différents pour les anglaises de la vente Leclère. La plus attendue est certainement cette Jaguar Type E. Ce cabriolet 3.8L de 1961 est donc une des fameuses flat-floor, une des premières Type E sortie d’usine. Son estimation est comprise entre 150.000 et 190.000 !

Autre anglaise, une plus classique Jaguar Mk X de 1963. La voiture a 49.000 km au compteur. D’origine française, elle a été restaurée il y a une vingtaine d’année et présente donc très bien. Elle est estimée entre 30.000 et 35.000 €.

Enfin, dernier lot repéré, une anglaise en jogging. C’est une MG A Coupé de 1959. La voiture a subi une sévère cure d’amaigrissement, a gagné en cylindrée et des sièges baquets. Elle dispose d’un passeport FIA, elle est donc prête pour tous les engagements ! Elle est estimée entre 22.000 et 28.000 €.

Au passage, vous retrouvez tout le catalogue (bel objet) en cliquant ici.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire