14e rasso de l’AMA à Asnières sur Oise, les Belles Anciennes sous le Soleil !

Dire que le rassemblent annuel de l’AMA à Asnières sur Oise est le plus beau ne serait pas sympas pour les autres. Mais c’est certainement un des plus fournis en voitures et aussi où l’ambiance est la meilleure, la musique live c’est quand même autre chose ! Je vous emmène.

Je ne parlerais pas du cadre, car l’écrin que nous offre le parc de Touteville est juste sublime. Je le connais d’ailleurs très bien pour l’avoir arpenté de long en large ce dimanche toute la journée. Cette année encore, l’AMA nous offrait du beau, et même du très beau, en quantité en plus ! Surtout il y en avait pour tous les goûts car du tracteur à la grosse Américaine en passant par les innombrables populaires Françaises, il aurait fallu être bien difficile pour ne pas trouver de quoi se faire plaisir… et c’est tant mieux !

Juste devant la scène live, les Françaises avaient élu domicile ce matin. Devant les tentes de restaurations une belle brochette des Citroën nous attendait avec les 2 seuls avant-guerre présentes, a savoir deux Type A des années 20, dont une avec un beau jus de grange, une B15, de 1926 en version plateau. Le tout était complété par de superbes Tractions. Un nombre important de DS de tous modèles. Des Mehari et Ami 6 venaient renforcer la grande famille des citrons !

A Asnières, les populaires sont reines et Renault ne manquait pas de nous le faire savoir. Je commence par une jolie série de R12, R16, R8, Juvaquatre, des R5 divers avec même une Turbo 2Ensuite on trouvait les cousines et incontournables Alpine A110 et A310 notamment. Pour finir avec le losange, une belle flotte de 4CV et de Dauphine, dont une rare Gordini et une tout aussi rare Colorale en superbe sortie de grange, un très beau plateau pour le losange.

Le plateau des populaires rassemblées par l’AMA ne serait pas complet sans les Simca et les Peugeot. Celles-ci sont fort bien représentées avec les best-sellers des années 50 et 60 comme des 304, 403 et des 203 en bonne quantité. On note par exemple une jolie fourgonnette et une 403 plateau.
Du côté de Poissy ou retrouvait Simca et ses Vedette, des Aronde dont un rare coupé sport  »Plein Ciel » ainsi qu’une camionnette d’assistance déjà croisée cette été à Marquise. Étaient aussi présentes des petites Simca 1000 et 1200 sans oublier la visite d‘un Rancho qui ne fit que passer !

Une petite bourse et un vendeur de miniatures voisinaient avec l’espace consacré au club de l’une des légendes des petites populaires Françaises la 2CV Citroën. Un vaste espace qui rassemblait la plupart des modèles de la Deudeuche, avec la petite cousine Dyane et même quelques cabriolets de plus ou moins bon goût. Un espace qui reçut un nombre assez important de visiteurs !

Ce sont bien les Américaines qui furent les plus appréciées ce dimanche. D’autant qu’un impressionnant groupe de Ford Mustang, de tous modèles, étaient venu se dégourdir les jantes dans cette belle campagne. Les américaines ont toujours la cote avec leurs chromes et leurs longs capots.
Comme bons exemples, ces 2 pick-up Chevrolet ou la belle série de Muscle Cars des années 60 et 70, comme la Ford Cougar, des Chevrolet Camaro SS et RS ou bien des Corvette Stingray. La liste est non exhaustive tant elles étaient nombreuses à ce rassemblement de l’AMA.

Dans ce très impressionnant flot de voitures, j’ai quand même pu dégoter quelques belles raretés à ce rasso de l’AMA. Uniquement des Françaises et, hasard des choses, aux mêmes couleurs que notre drapeau. On commence par le bleu et cette barquette BD Panhard, surnommée ‘’la Douille’’. Je n’ai pas trouvé beaucoup d’infos sur cette auto, avec son moteur arrière sur châssis de 4 CV datant de la fin des années 50, conduite à droite, dommage.
Chappe et Gessalin (CG) furent d’éphémères constructeurs de 1966 à 1974 avec a peine 400 autos de produites, il est donc rare d’en croiser une. Mais à Asnières nous avons eu le plaisir d’en avoir deux, des 1200S une blanche et une rouge, toutes deux dans un état superbe état. Cela nous rappelait, au passage, que la Brie n’as pas produit que du fromage !

Les autres pays ne furent pas en reste. L’AMA rassemblait des Porsche et Cox en quantité, des Fiat, des Jaguar, des MG furent aussi de la garden party.
Cette garden party fait aussi partie du charme de cette manifestation, et comme à Chantilly il y a un mois, dont nous ne sommes pas loin, beaucoup de participants ramènent table et chaises et pique-nique aux culs des bagnoles !
Les visiteurs aussi vont chercher leur frites merguez et s’installent directement sur la pelouse, eux aussi aux pieds des voitures et tout en écoutant le groupe, excellent en plus, on papote et commente les anciennes vues le matin.
Avec plus de 400 charrettes ça n’en fait mon bon monsieur ! Le côté bon enfant, sans le côté guindé, de l’illustre voisin.

Une 14ème édition de folie, je n’ai pas peur de le dire. Il y avait des voitures partout, presque limite pour le terrain. Des visiteurs partout, un temps juste comme on l’aime, que demander de plus ? Ben que ça recommence tient ! Je suis persuadé que pour l’année prochaine et l’anniversaire des 15 ans, l’AMA nous concoctera une autre superbe édition. Moi j’y serai, c’est sûr, mais vous, venez donc ! L’entrée est gratuite, les gens sont sympas, y’a du bon rock’and’roll et rien que de belles autos aussi.

La grosse galerie est ici.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire