Grosse vente en vue pour Bonhams à Goodwood Revival

Alors qu’elle était présente hier à Chantilly Arts et Elegance et Beaulieu, la maison anglaise ne chôme pas puisqu’on retrouvera dès ce week-end Bonhams à Goodwood Revival. Et le catalogue est plus que sympathique.

Avec une preview des lots fixée à Vendredi et une vente Samedi, quand on verra la vente Bonhams à Goodwood Revival, ce sera la troisième en une semaine ! Si le catalogue français comportait de beaux lots (comprenez des lots pouvant monter haut), celui de Beaulieu était plus populaire. Celui du Goodwood Revival propose lui quelques raretés, entre millions et Groupe B !

Les quelques millionnaires de la vente Bonhams à Goodwood Revival

La vente Bonhams à Goodwood Revival ne présente pas autant de millionnaires que sur la semaine de Pebble Beach. Mais pour autant le catalogue peut faire espérer plusieurs autos au dessus du million.

La première est allemande. C’est l’une des Porsche les plus mythiques de tous les temps, une Porsche 550 Spyder. Une auto sublime, qui a en plus une particularité presque unique. Ce châssis 550-0090 est de 1956 mais il n’a jamais été restauré ! Son estimation est fixée entre 5.5 million et 7.3 million d’euros !

Ensuite une Aston Martin. Oubliez les DB, David Brown n’avait pas encore pris possession de la marque. La voiture est donc une avant guerre, une Aston Martin 2 Litre Speed Model « Red Dragon », une biplace de sport de 1936. C’est tout simplement une voiture de course, homologuée pour la route, et qui peut en plus se targuer d’avoir participé aux 24h du Mans ou aux Mille Miglia ! Elle est estimée entre 1.9 et 2.4 millions d’euros !

La première Ferrari arrive donc en troisième estimation. Cette Ferrari 275 GTB de 1965 est une auto tout acier, à nez court, mais qui a la particularité d’être une des 48 à avoir un nez court. Pas courant du tout comme option. Elle est estimée entre 1.3 et 1.8 million d’euros.

Dernière millionnaire plus incertaine, une Aston Martin DB6 MkII Volante de 1970. Totalement d’origine, elle a eu le même propriétaire entre 1971 et 2014. Surtout, elle est l’une des 38 construites ! Son estimation est comprise entre 940.000 et 1.2 million d’euros.

Du beau, du sport, du luxe

Comme le catalogue de Bonhams à Goodwood Revival n’est pas composé que de millionnaires, on vous a sélectionné quelques autres lots sympathiques.

Les Groupe B insolites de sortie

Quand on parle de Groupe B, on pense vite aux Audi Quattro, Lancia 037 ou Delta S4, ou la Peugeot 205 T16. Mais on pense un peu moins aux deux voitures proposées par Bonhams à Goodwood Revival.

La première, c’est une des dernières Groupe B apparues, une Ford RS200 de 1986. Avec la livrée habituelle de ces autos, elle est toute petite, mais tout à fait performante. Cette auto plutôt rare, 120 exemplaires produits, est estimée entre 330.000 et 400.000 €.

La seconde est une groupe B anglaise. La MG Metro 6R4 est une auto de rallye un peu particulière. Le moteur n’est ni un 4 (ou 5) cylindres turbo, mais c’est ici un V6 Atmo ! C’est vraiment la seule des Groupe B a être construites ainsi. Elle est estimé entre 120.000 et 140.000 €.

Les Aston de tous âges ont la côte !

Les Aston, on en trouve dans toutes les ventes aux enchères. Cette vente, en angleterre n’y manque pas.

La première, la plus ancienne est une Aston Martin DB5 de 1964. Si la voiture n’a rien de particulier, cette « James Bond Car », ou presque, a moins de 100.000 miles. Cela n’empêche pas son estimation de se situer entre 540.000 et 650.000 €.
Juste après, une seconde Aston Martin DB 6 mais ici ce n’est pas une volante. Cette Vantage Sport Salon de 1967 a été équipée d’un moteur 4.2L lors de sa restauration en 2015. Beau specimen et une estimation comprise entre 330.000 et 400.000 €.

Les deux Aston Martin suivantes sont plus récentes. On commence avec une Aston Martin V8 Vantage Zagato Coupé de 1986. C’était la voiture de présentation du salon de Genève 1986. La voiture est une rareté estimée entre 300.000 et 360.000 €.
La seconde est encore plus récente puisqu’elle est de 2000. C’est ici une Aston Martin Vantage Le Mans V600 Coupé, une des 40 voitures produites. Elle a 17.000 kilomètres au compteur et elle est estimée entre 420.000 et 540.000 €.

Sélection de beautés, et de raretés :

Il reste encore des autos plutôt remarquable. On vous liste donc quelques lots à suivre :

  • Une superbe Ford Lotus Cortina Mk I de 1965, totalement restaurée cette année et estimée entre 30.000 et 36.000 €
  • Une très rare Porsche 597 Jagdwagen 4×4 Utility, véhicule prototype de Porsche pour faire un véhicule militaire type jeep, cette auto de 1957 construite à 71 exemplaires est estimée entre 200.000 et 240.000 €
  • Une Daimler SP250 de 1960, rendue encore plus baroque avec son hard top ! Estimée entre 59.000 et 83.000 €
  • Une Lamborghini Countach 25e anniversaire de 1990, estimée entre 240.000 et 300.000 €
  • Ensuite une autre Lambo, une Lamborghini Espada Series III Coupé de 1974 estimée entre 71.000 et 95.000 €
  • Enfin une Ferrari 330 GT 2+2 Coupé de 1964 estimée entre 260.000 et 310.000 €

Le reste du catalogue est à découvrir en cliquant ici.

Photos : Bonhams

Vous aimez ? Partagez !

2 réflexions au sujet de « Grosse vente en vue pour Bonhams à Goodwood Revival »

  1. Ping : Les Ventes aux Enchères Repartent, RM Auctions en Profite à Londres - News d'Anciennes

Laisser un commentaire