AvD OGP 2016, au soleil dans l’enfer vert

En ce 2ième week-end août, un événement majeur prenait place au célèbre circuit du Nürburgring. C’est l’une des plus grandes courses de voitures historiques en Allemagne : l’AvD OGP 2016, pour Oldtimer Grand Prix.

News d’Anciennes se devait de faire le déplacement en masse. Nous étions donc 3 afin de couvrir au mieux cet événement majeur. L’ensemble des photos sont reprises dans cette article.

L’AvD OGP 2016 est une sorte de petit Le Mans Classic avec des courses, des parades, des clubs toute la journée en piste. Les constructeurs sont également présents avec leur gamme actuelle ou leur collection. Jaguar présentait sa nouvelle SVR aux côtés des XJR 13 et Type D. Porsche fêtait l’anniversaire de ses voitures transaxles avec des 924, 944, 928 et 968 qui faisaient presque oublier les 911.

Stena Line Gentlemen Drivers (GT jusque 1965)

Cette course rassemblait ce qui se fait de mieux en termes de GT d’avant 1965 avec un bon nombre de voitures exceptionnelles. On trouvait pèle mêle une Shelby Daytona Coupé, Ferrari 250 GTO, réplique malheureusement mais aussi l’Aston Martin DP214 dont nous vous parlerons très prochainement. Il y avait également la très rare Morgan +4 SLR, dont on vous a parlé ici.

Cette course de l’AvD OGP 2016 a vue la victoire de l’AC Cobra devant une des nombreuses Type E et ensuite la magnifique Ferrari N°111. La course fût très disputée comme très souvent dans cette catégorie.

AvD-Tourenwagen- und GT-Trophäe

Cette course est une course de typique du milieu des années 60 avec de nombreuses Alfa Giulia, BMW 2002, Escort et Lotus Cortina. Celle-ci sera remportée aisément par une des Ford Escort. Ce genre de course est toujours agréable car il permet de voir évoluer les voitures de nos grands-pères… avec des allures de jeunes hommes !

FIA Sports Historic

Cette course est très relevée car elle fait partie du championnat historique organisé par la FIA. Les voitures présentes sont donc de très hautes qualités. Les Chevron sont présentes en masse comme à l’accoutumée tout comme les Porsche 906 ou autre Ford GT40. Un des plateaux phares de cet AvD OGP 2016.

Ambiance dans les paddocks

Une petite pause au milieu de la journée afin d’admirer l’action qui se déroule au sein des paddocks. Toujours agréable. Comme énoncé précédemment, de nombreux constructeurs sont présents au sein de ceux-ci comme Jaguar avec la XJR-13 et la Type D.

Porsche a même invité Derek Bell qui a couru sur une 924 GTP au 24h du Mans. Volvo est également présent avec ses P1800 et y raconte l’histoire de ces breaks avec sa nouvelle V90. Les paddocks c’est également de découvrir des artistes qui exposent leurs œuvres comme les toiles exposées dans la galerie ci-dessous. L’ensemble de ses oeuvres sont disponibles ici.

FIA Lurani Trophy für Formel Junior Fahrzeuge

Comme les années précédentes, le FIA Lurani Trophy avait également posé ses valises dans l’Eifel ce week end pour l’AvD OGP 2016. Avec plus de 30 formules junior et des départs arrêtés, cette année n’a pas dérogé à la règle, et les courses ont été très disputées.

La bagarre a fait rage autant aux avants postes que pour les places d’honneurs. Lotus 22, Elva 100, Brabham BT6, Lola Mk5, Cooper 65 étaient entre autres présentent cette année, sans oublier les voitures italiennes à moteur avant tels que les Osca, Stanguellini et Taraschi pour ne citer qu’elles.

C’est Manfredo Rossi sur sa Lotus 22 qui a remporté les deux manches. Une victoire dans la course 1, avec 729 millièmes d’avance sur Gregory Thornton, suivie le dimanche d’une nouvelle victoire, cette fois devant Andrew Hibberd, avec un écart de seulement 217 petits millièmes. De quoi faire rêver plus d’un fan de F1.

FIA Masters Historic Formula One Championship

Légendes des circuits, les F1 étaient aussi représentées à l’AvD OGP 2016.

Ce championnat est toujours très relevé avec des pilotes talentueux permettant d’assister à des courses disputées en long et en large. La variété des formules 1 présentes est également appréciables. Il y avait deux courses de cette catégorie reine lors de ce week-end

Zweisitzige Rennwagen und GT jusque 1960/61

Ces voitures sont probablement les plus chères de l’ensemble des plateaux qui ont courus tout au long du week-end avec des 300 SL, Bizarrini ou autres Porsche 718 RSK. Il est rare également des voitures des courses avec ce genre de voitures.

F1 Historique d’avant 1960

L’AvD OGP 2016 ne présentait pas que des F1 de l’ère 1970. Les plus anciennes F1, celles à moteur avant, étaient également sur la piste du Nürburgring. Un plateau légendaire donc. En tout cas, des autos conduites vite, vu leur age vénérable.

DTM Revival

C’est de loin l’une de mes catégories préférés de l’AvD OGP 2016 car c’est l’un des seuls événements où il est possible d’assister à cette démonstration de voitures de tourisme allemand. Les voitures viennent des années 80 et du début des années 90. Ces voitures n’ont pas toutes courues en DTM comme l’Audi 90 Quattro issue du championnat IMSA. Il est très agréable de voir l’ensemble de ces voitures évoluer sur piste même si ce n’est que pour une démonstration.

ASC Trophy

Une nouvelle fois ce n’est pas une course mais une démonstration avec des voitures d’avant-guerre. Ces mamies de plus de 70 ans sont à l’aise sur circuit. Le plateau est assez éclectique avec des toutes petites voitures anglaises aux grosses allemandes.

Revival Deutsche Rennsport Meisterschaft / Groupe 5 (1972-1981)

Le meilleur pour la fin, la catégorie groupe 5 qui est la plus impressionnante de part ses véhicules atypiques et leur magnifique sonorité. Elles sont souvent spectaculaires grâce à leur flamme et au sifflement de leur turbo. Beaucoup de grands pilotes courent dans cette catégorie tels que André Lotterer, Jean-Michel Martin mais aussi Stefan Mucke. Les voitures sont essentiellement allemandes avec des Porsche 935 K3, Capri Groupe 5, 320i Turbo,…

Bref, cet événement est immanquable, les voitures proviennent de toutes les époques et il y en a donc pour tous les goûts et tous les ages. Le circuit du Nurburgring est également très agréable pour les spectateurs car les stands sont très facilement accessibles. Le circuit est bordé de tribunes depuis lesquelles il est assez aisé de prendre des belles photos. Cependant, il est nécessaire de prévoir 2 jours minimum afin de ne rien rater de l’action qui se déroule en piste et dans les paddocks.

Les photos de Gaultier sont disponibles ici sur FB et ici sur Instagram.

Les photos de Cédric sont disponibles ici sur FB et ici sur son site .

Les photos de Gaëtan sont disponibles ici sur FB et ici sur Instagram.

Vous aimez ? Partagez !

4 réflexions au sujet de « AvD OGP 2016, au soleil dans l’enfer vert »

  1. Ping : Curd Achim Reich, les Anciennes en Détail - News d'Anciennes

  2. Ping : Goodwood Revival 2016, Toujours au Top - News d'Anciennes

  3. Ping : Le Grand Prix de France Hsitorique est né, première édition en 2017 - News d'Anciennes

Laisser un commentaire