Un tour dans les montagnes pour le Dimanche Rétro d’Annecy

Pour la troisième fois, Ambroise nous emmène au Dimanche Rétro d’Annecy, le rendez-vous mensuel local. Une semaine après son passage au Concours d’Elegance Suisse, il a de nouveau pu admirer quelques beautés, au milieu des Youngtimers.

Comme tous les premiers dimanches de chaque mois, sans exception depuis plus de 10 ans maintenant, Claude Vagnoux regroupe les passionnées d’autos de la région et nous propose un balade autour d’Annecy. Ce qui est sympa avec les Dimanche Rétro d’Annecy, c’est qu’on ne sait jamais s’il va y avoir beaucoup de voitures ou pas, et quelle sera la destination ou même le parcours préparé par Claude.

Après un samedi bien arrosé, par la météo j’entends, les prévisions d’un dimanche ensoleillé ont du motiver pas mal de monde puisqu’en arrivant à l’aérodrome de Meythet vers 8h45 il y a déjà une bonne dizaines de voitures. On retrouve les habitués, une 205 GTI, une Fiat 500, une BMW 2002 Ti ou encore Chantal et sa Mazda MX5 jaune et bien sûr Claude, fidèle au poste qui a sorti une belle Porsche 930 RS rouge aujourd’hui. Le temps de saluer tout le monde les autos continuent à arriver, une groupe de Z3/Z4, une BMW E30, une Alfa Romeo 1750 berline, une Morgan Plus 8 quand soudain tout le monde s’arrête de discuter pour écouter le chant du V12 Colombo : une Ferrari 275 GTS de 1966 arrive ! Un magnifique exemplaire, dans son jus d’usage et pas restaurée plus beau qu’à l’origine, et qui donne du plaisir à rouler, tout ce que j’aime. Alors que le sympathique proprio ouvre le capot pour laisser observer ses 3 carbus Weber, l’Austin Healey 3000 MkII et la Type-E cab qui arrivent passent presque inaperçues, incroyable.

Le temps d’un rapide briefing pour distribuer les roadbooks et préciser les pauses bistrots le long du parcours, à 9h00 précises les premières voitures Dimanche Rétro d’Annecy partent. On contourne Annecy pour attaquer le col de Buffy avant de s’extirper de la circulation pour grimper en haut du col de la Forclaz et sa magnifique vue sur tout le lac d’Annecy. Quelle paysage et quelle région quand même, la météo estivale mais fraîche tranche avec les orages de la vieille, on ne va pas se plaindre… La descente vers Ugine permettra de s’arrêter pour un petit café, mais aussi et surtout, de prendre le temps de regarder les voitures qui prennent le soleil. L’Alpine A110 blanche est rutilante sous son kit Groupe 4, le propriétaire qui l’a depuis de nombreuses années vient juste de lui refaire une beauté. L’Austin Healey et la Type-E quant à elles comparent leur restauration de haut niveau, tranchant avec la 275 au volant patiné par le temps, aux écrous de roues centraux marqués par les coups de marteaux.

Sur l‘autre parking on s’amuse du contraste entre une 205 GTI et une Morgan Plus 8, d’une MG B GT dans une magnifique teinte gris souris à côté d’une R18 TX vert pomme métallisé, et au bout un Secma F16 n’arrive pas à se faire plus petit que la Fiat 500 garée à côté. C’est tout le coté sympa de ces Dimanche Rétro d’Annecy, le mélange des genres et des voitures réunies autour d’un point commun, la passion débordante de leur propriétaire ! Il est déjà l’heure de repartir vers le Col de l’Epine ou les cyclistes apparaissent en masse pour devenir omniprésents sur le Col du Marais et l’étroit Col de Plan Bois. Certains râleront de légère conso d’huile de la 2002 Ti que je suis, disons que la fumée bleue lubrifie les artères messieurs les cyclistes !

La descente vers Manigod nous libère des bipèdes à 2 roues et le montée du Col de la Croix Fry se fait à bon rythme derrière la Type-E, la R18 et la 275 GTS, agréable convoi ! Arrivé en haut du col, voici le petit rassemblement dont nous avait parlé Claude : la fête de la Jeep regroupe une foule dense, des Jeep, plein de Jeep bien entendu, mais aussi pas mal d’autos anciennes. Quelque chose me dit que certains ne vont pas redescendre tout de suite sur Annecy et traîner un peu ici ! Si la balade vous tente pour un des prochains 1er dimanches, le rendez-vous du Dimanche Rétro d’Annecy reste inchangé : parking de l’aérodrome de Meythet, avec un départ des voitures à 9h00 précises, visez donc 8h45 sur place.

Crédit photos @ Ambroise Brosselin

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire