1ere édition et succès d’emblée du Concours d’Elégance Suisse

On vous avait présenté le Concours d’Elégance Suisse, la renaissance d’un superbe événement qui se déroulait ce week-end. Quelque fois les premières sont un peu faibles, mais là, on est en présence d’un superbe événement.

Ambroise, nous emmène à la découverte de ce futur incontournable.

La rigueur et l’organisation Suisse ne sont pas de vains mots. Souvent pour qu’un événement (relativement) important prenne ses marques il faut une voir deux éditions de rodage. Ici au Château de Coppet, l’équipe d’organisation du Concours d’Elégance Suisse frôle la perfection dès sa première édition !

La qualité des autos présentées, tant par leur rareté que leur état de conservation ou de restauration, et leur diversité sont tout simplement impressionnantes. Imaginez réunies dans un même parc un étalage de Rolls Royce et Bentley, regroupant des carrosseries spéciales. Ensuite, vous trouvez un panel de Ferrari allant de la Lusso à la F40. Plus loin, quatre Lamborghini Muira SV, des avant-guerre somptueuses venues par la route ou encore des Aston Martin, Alfa Romeo et Mercedes, pour n’en citer que quelques-unes.

Le cadre s’y prêtant particulièrement bien, le succès de la manifestation avec 2300 visiteurs ne surprend personne. En fait, rengaine habituelle de cette année 2016, seule la météo aurait pu permettre une fréquentation plus importante. Mais nul doute que nous sommes nombreux à avoir déjà noté les 17 et 18 juin 2017. Car déjà la seconde édition de ce Concours d’Elégance Suisse est prévue.

Ce serait dommage de rater celui qui s’annonce déjà comme un incontournable des Concours d’Elégance, au même titre que Pebble Beach, la Villa d’Este et Chantilly art et Elegance plus près de chez nous !

Vu que c’était un concours d’élégance, on vous donne quand même les résultats :

  • Classe Voitures de tourisme d’avant 1940 : Picpic R2 de 1920
  • Classe Voitures de sport d’avant 1940 : Bugatti 57 Stelvio de 1934
  • Classe Voitures de sport d’après 1945 : Lancia Aurelia B20 de 1953
  • Classe Futures Classiques (1970-1985, Youngtimers quoi) : Jensen Interceptor de 1975
  • Classe Hispano Suiza : Hispano Suiza H6C Thrupp & Maberly de 1927
  • Classe Rolls-Royce : Rolls-Royce Silver Dawn de 1953
  • Classe Bentley : Bentley Mark VI Sedanca Gurney-Nutting de 1947
  • Classe Ferrari à moteur avant : Ferrari 250 GT Lusso de 1964
  • Classe Ferrari à moteur arrière : Ferrari F40 de 1991
  • Classe 50e anniversaire de la Lamborghini Miura : Lamborghini Miura SV de 1971
  • Classe Années Pop-Art, voitures de Ville : MG GTC de 1968
  • Classe Années Pop-Art, voitures de Sport : Aston Martin DB4 GT de 1960

D’autres prix, « d’exception » étaient donnés :

  • Prix de la Ligne pour une Talbot Lago T150C de 1938
  • Prix de la Meilleure Préservation pour la PicPic R2 de 1920
  • Prix de la meilleure restauration pour la Ferrari 330 GTC de 1968
  • Prix du Style Zenith pour la Rolls-Royce Silver Dawn de 1953
  • Prix du Président Honoraire pour la Ferrari F40 de 1991
  • Grand Prix Gagnant du Concours d’Elégance Suisse :
    Lamborghini Miura SV de 1971 appartenant à la Collection Rossomiura

Vous retrouvez l’article d’Ambroise à propos du Concours d’Elégance Suisse sur AutomotivPress, avec plein d’autres photos !

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « 1ere édition et succès d’emblée du Concours d’Elégance Suisse »

  1. Ping : Un tour dans les montagnes pour le Dimanche Rétro d'Annecy - News d'Anciennes

Laisser un commentaire