Beau catalogue pour Bonhams au Festival of Speed

C’est généralement une vente aux enchères attendue par les collectionneurs, chaque année est organisée une vente Bonhams au Festival of Speed de Goodwood. Celle de cette édition 2016 se présente bien.

Cette fois-ci Bonhams proposera 88 lots à la vente ! Uniquement des autos, et un moteur, beaucoup de sportives, du prestige, de la belle auto, bref une vente Bonhams « classique ».

Deux millionnaires pour Bonhams au Festival of Speed

« Seulement » deux, oui, les voitures cotées au dessus du million d’euros ne sont généralement pas celles qui se vendent le mieux. Deux sont néanmoins proposées et aucun rapport entre les deux !

La première est une Ferrari 275 GTB/6C Berlinetta de 1966, la 43e des 48 voitures construites en conduite à droite. Avec son long nez et ses 6 carburateurs, la voiture est une très belle pièce dans un superbe état. Le prix est ici estimé entre 2.1 et 2.5 millions d’euros.

Ensuite une auto qu’il va falloir « un peu restaurer ». C’est une Aston-Martin DB, équipée du même moteur Atom que l’Aston Martin 2 Litres Sports dont on vous parlait il y a quelques jours. L’auto était déjà équipé d’une carrosserie figurant l’Aston Martin DB2 et elle a été engagée aux 24h de Spa et du Mans 1949. Même avec beaucoup de travail en prévision, l’auto est estimée entre 780.000 et 1.2 million d’euros.

Beaucoup d’autres autos très intéressantes pour Goodwood

En dehors de ces deux millionnaires, le catalogue n’en est pas moins intéressant. Sans vous parler forcément des autos les plus chères proposées, voici quelques lots qui valent le détour :

  • Une des cinq Bugatti Type 73C Grand Prix Monoposto de 1946, une voiture de course d’après-guerre estimée entre 350.000 et 410.000 €
  • Une Jaguar SS 100 3½-Litre Sport de 1938, la première à porter le nom Jaguar, la marque est encore officiellement Standard Swallow,, estimée entre 230.000 et 340.000 €
  • Une Jaguar Type Ela 28e produite en conduite à droite, une des célèbres Flat Floor, de 1961 et estimée entre 260.000 et 320.000 €
  • Une Alfa Romeo Giulia Sprint GTA Competition de 1965, ex voiture usine, estimée entre 230.000 et 290.000 €
  • Un Volkswagen T2 Samba à 23 Glaces, qui doivent être en cristal puisque la bête affiche un prix estimé entre 100.000 et 160.000 €

On enchaîne dans les belles pièces de la vente Bonhams au Festival of Speed :

  • une Fiat 508 Balilla Sport Spider de 1935, superbement restaurée, estimée entre 91.000 et 120.000 €
  • une Daimler 2½-Litre V8, ex Chris Evans, et transformée par Vicarage, estimée entre 130.000 et 170.000 €
  • un prototype de MG B par Pinifarina qui ressemble à un Spider Alfa, estimé entre 45.000 et 58.000 €
  • une Alfa Romeo 2600 SZ Zagato Coupé au physique… sans commentaire mais ça ressemble à une Fulvia… et la voiture est estimée entre 130.000 et 170.000 €

Le reste du catalogue est à découvrir ici.

Photos : Bonhams

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire