Volkswagen et Moi, les anciennes au cœur de la com’ du constructeur

A la télé en ce moment, on peut voir pas mal d’anciennes que ce soit dans Vintage Garage ou Top Gear, sans compter les traditionnels Direct Auto, Turbo et Auto-Moto. Mais dans les pubs, on a aussi droit à des anciennes avec les pubs Volkswagen et Moi.

Chic initiative mise ne place par le constructeur allemand que ce Volkswagen et Moi. En manque d’image de marque après le dieselgate, la marque souhaite la redorer en faisant appel aux souvenirs et aux émotions de ces fans.
La première partie de ce plan a été lancée avec un site Internet, visible ici, et un hashtag #VWetMoi associé.

Le but c’est que chacun raconte ses belles histoires avec la marque Volkswagen. Et cela va un peu plus loin, avec notamment les deux pubs qui sont arrivées sur nos petits écrans récemment.

La première pub Volkswagen et Moi, c’est celle avec le T3 de Maïa, qui nous raconte ses souvenirs d’enfance avec des voyages en famille et avec ses parents. Forcément, elle regrette la voiture. Bref, un beau petit film qui joue sur le côté émotionnel de son rapport avec cette auto particulière et sa propre vie. Sur le site on peut d’ailleurs découvrir la version longue que voici :

La seconde pub est celle de François et sa Golf 3 VR6. Encore plus que dans la première, l’émotion est là puisque la voiture est sa première auto passion, la première auto qu’il a acheté. Le côté affectif est là lié à son grand-père avec qui il bricolait sa voiture. Personnellement, je préfère celle-ci, on sent que la Golf VR6 est LA voiture de sa vie et qu’elle a une vraie importance pour lui, en tant que voiture, pas comme un souvenir.

Dans les deux cas, les protagonistes retrouvent leurs autos. Ce sont des cadeaux de Volkswagen et elles paraissent forcément dans un était superbe.
Quid de Maïa et François ? Acteurs ? peut-être, mais ça n’enlève rien aux pubs, où l’émotion est vraiment présente. Les modèles ? Le Transporteur (le mot combi n’est pas cité) comme la Golf sont encore au catalogue de la marque.

Espérons qu’il y en ai d’autres et qu’on y trouve, pourquoi pas, une Coccinelle. En tout cas, on peut saluer cette campagne de pub qui met sur nos petits écrans des autos sans vanter leur crédit imbattable !

Vous aimez ? Partagez !

6 réflexions au sujet de « Volkswagen et Moi, les anciennes au cœur de la com’ du constructeur »

  1. Pour être un peu taquin, VW dans cette pub confirme qu’il ont un souci relatif du respect des reglementations, puisque la VR6 à une plaque noire sans eurobande ni departement ( Autorisé seulement sur pour les cartes grises collection, impossible pour une VR6 qui a moins de 30 ans ), et en plus l’immatriculation est fausse: Nous passons à peine à la lettre « E » quand le numéro de la Golf 3 commence par  » V »

    (NDLR: il s’agit bien sur de second degre)

  2. Belle histoire mais FAKE, le mec qui se fait offrir la vr6 on le retrouve déguisé en dentiste dans une pub pour un dentifrice dont le nom commence par un s.

Laisser un commentaire