Résultats de la vente Leclère

Il est vrai que la vente a déjà quelques temps puisqu’elle se déroulait le 10 Avril, mais on a mis du temps à avoir les résultats de la vente Leclère, une première pour l’étude dans le monde de la collection.

La vente fait tout juste la moyenne : 16 voitures vendues sur les 30 lots. C’est assez peu, mais bien dans l’air du temps. Encore une fois il semble que les acheteurs aient privilégié la qualité à l’envolée des prix. Ou bien est-ce que les acheteurs n’associent pas encore les automobiles à Drouot…

4 autos vendues à plus de 100.000 €

La plus haute estimation de la vente était pour une Ferrari Testarossa de 1990, estimée entre 165.000 et 185.000 €. La voiture ne s’est pas vendue.

C’est donc la Facel Vega HK500, estimée entre 130.000 et 160.000 € qui est du coup au sommet de la feuille des prix avec un prix de vente de 125.260 €.

La Jaguar Type E de 1962  estimée entre 100.000 et 130.000 € arrive elle aussi dans la fourchette, mais en bas avec 109.200 € de prix de vente.

Une seule autre auto arrive tout juste à 100.000 €, c’est la Maserati Indy 4.2, estimée à la base entre 105.000 et 120.000 €.

La seconde Jaguar Type E, avec un moteur V12, estimée entre 90.000 et 120.000 € part pour 109.020 €.

Ensuite, la magnifique Delage D6-70 Cabriolet de 1937, estimée entre 95.000 et 125.000 € s’est arrêtée juste en dessous de la barre à 98.000 €.

La Lancia Flaminia GTL de 1968 qui pouvait prétendre aux 100.000 avec son estimation entre 95.000 et 115.000 € ne s’est pas vendue.

 

Les plus belles pièces s’en sortent bien !

La Ferrari 308 GTSi de 1981 estimée entre 70.000 et 95.000 € s’en sort bien avec un prix de 74.980 €.
La très rare Francis Lombardi 1000 Grand Prix Abarth, estimée entre 65.000 et 90.000 € ne se vend pas.
L’Alfa Romeo Giulietta Spider 1300 restaurée il y a moins de 10 ans, estimée entre 60.000 et 85.000 € termine sur un beau prix de 83.240 €.
La De Tomaso Pantera de 1971 est une des rare a dépasser son plafond. Estimée entre 65.000 à 80.000 € elle part à 90.320 €.

La Sunbeam Alpine 90 Roadster estimée entre 60.000 à 75.000 € ne se vend pas.
La Ferrari 400 I Automatic de 1981 estimée entre 50.000 et 65.000 € échoue en dessous de son prix bas à 48.000 €.
Enfin, la Simca Océane de 1961, estimée entre 35.000 et 50.000 € ne se vend pas non plus.

Des résultats un peu décevants mais malgré tout encourageants pour ces superbes autos. On les encourage à persévérer.

Tout le catalogue est visible en cliquant ici.

Photos : Leclère

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Résultats de la vente Leclère »

  1. Ping : Fin Octobre, Leclère revient chez Drouot avec un superbe catalogue - News d'Anciennes

Laisser un commentaire