Edito : ne pas avoir peur d’être grand

Le mois de février vient de se terminer. Pour le petit monde de l’automobile ancienne, comme pour News d’Anciennes, il a été un mois plutôt marquant qui m’inspire cette réflexion : il ne faut pas avoir peur d’être grand.

Edito MarsFévrier, ça n’aura échappé à personne, c’est le mois de Retromobile en France. Forcément nous y étions, à plusieurs, et on espère ne rien vous avoir fait manquer avec notre Grand Format : Retromobile 2016 sous forme de visite guidée, mais aussi des articles sur toutes les ventes aux enchères, ainsi que ce qui nous a marqué personnellement. Tout est visible en cliquant ici.

Et forcément, Retromobile soulève bien des réactions. Que ce soit ceux qui n’y vont pas, où certains de ceux qui en reviennent, on entend le même genre de remarques : Retromobile n’est pas un salon populaire, Retromobile ne montre que du fric, Retromobile est un autre monde.
Personnellement, quand j’entend ça, j’ai envie de dire : et alors ? Et puis c’est là qu’il ne faut avoir peur d’être grand. Retromobile ne doit pas avoir peur de se couper de ce côté populaire, par ailleurs encore présent via quelques clubs de marque qu’on ne voit par ailleurs qu’au rendez-vous parisien et par un village artisan qui ne disparaît pas malgré ce qu’on lui annonce depuis des années. Les salons populaires, en France, cela concerne en fait… tous les autres salons. Retromobile ne doit pas avoir peur d’être plus grand, plus gros, plus brillant.
Ce côté Grand Salon avec des voitures hors de portée de la plupart des visiteurs, c’est ce que l’on trouve sur la plupart des salons européens, et, à la fin, tout le monde est généralement content de voir ces autos. Ce n’est pas parce qu’on ne pourra pas les acheter qu’elles doivent justement n’être montrées que dans des expositions de ventes aux enchères (dont l’entrée n’est pas libre pour autant) ou dans des salons spécialisés, en fait devenir encore plus inaccessibles ! Car le rêve est encore présents dans les yeux des collectionneurs, même si leur dada c’est une 4CV, ils savent reconnaître qu’une Jaguar Type D est magnifique !
Pour ceux qui n’en démordent pas, on leur donne rendez-vous au salon de Reims, vrai salon « populaire » où les clubs sont nombreux, et les vendeurs de pièces pour populaires encore plus nombreux, mais bon, ils râleront sur le prix de ces dernières et, ça, on en a déjà parlé.

L’autre raison pour laquelle il ne faut pas avoir peur d’être grand, c’est News d’Anciennes. Cela part d’une réflexion que j’ai entendu, absolument pas méchante, qui me demandait si je n’avais pas peur que News d’Anciennes ne change du fait de notre audience. C’est vrai que notre audience de février est « ouf » (oui on reste des djeuns sur NA) avec 97.476 pages vues et 36.683 visiteurs uniques ! Mais non, News d’Anciennes ne changera, parce que l’on a pas peur d’être grand. Certains appellent ça l’ambition et dans leur bouche c’est un gros mot. Mais l’ambition, c’est aussi quelque chose de très bien pour vous chers lecteurs de News d’Anciennes.
Pourquoi : parce que plus nombreux vous serez à nous lire, plus on pourra vous proposer des reportages intéressants ! Les accréditations, qu’elles soient en France pour assister à la vente Bonhams au Grand Palais, ou en Belgique au bord des pistes de Legend Boucles de Bastogne, sont plus facile à obtenir lorsque votre audience parle.
Du coup, au lieu de vous faire lire des communiqués de presse retravaillés et des reportages faits par d’autres, on vous propose nos reportages, notre vision de choses. Et visiblement ça vous plaît puisque vous êtes de plus en plus nombreux.

Et si vous avez besoin d’arguments pour revenir nous voir en Mars 2016, nous vous proposerons au moins deux essais d’automobiles, et des reportages sur les salons de Anvers, Reims, Dijon, Avignon, plus des dossiers, des récits sur des autos mythiques, bref, ce que vous aimez sur News d’Anciennes.
On vous dit à bientôt et bonne lecture !

Vous aimez ? Partagez !

15 réflexions au sujet de « Edito : ne pas avoir peur d’être grand »

  1. Je partage totalement ton avis, sur Rétromobile comme sur News d’Anciennes… Il ne faut pas avoir peur d’être gros, et grossir ne veut pas dire « perdre son âme », même si certains le redoutent. Je ne pense pas que l’audience de Boîtier Rouge par exemple ait changé d’un iota ma façon d’écrire, de sentir, de vivre et de voir l’automobile. En revanche, comme tu le dis, l’ambition est plus grande, et les envies de faire découvrir des voitures, des histoires et des hommes se font plus présentes ! Sans succès, on finit par se lasser, et la motivation baisse, alors que la reconnaissance donne des ailes, de bonnes idées, et parfois même des moyens pour se développer… Après, ne pas perdre son âme, c’est aussi une question d’éthique. Te connaissant Ben, je pense qu’on a la même… Alors n’ayons pas peur d’être gros, !

  2. Félicitation pour ces superbes résultats ! 😀 Que News D’anciennes grandisse, c’est une très bonne chose, la passion pour l’ancienne est bien présente et on le sens bien, la ligne éditoriale et très claire et les comptes rendus sont parfait ! Aller, les 100.0000, comme le dit Paul, c’est pour Mars 😉

  3. Le mois de Février à Paris est LE mois où je m’éclate même si les prix demandés ne correspondent pas à mon budget. Je vois des merveilles, je vois quelques voitures que j’ai possédées et je regrette de les avoir revendues à l’époque. Mais surtout je peux admirer en France des autos dont je n’avais vu que des photos
    et que je n’ai jamais eu les moyens de me payer même quand je travaillais. Le beau, restera toujours le beau et l’argent ne fait rien à l’affaire ! Merci à tous, celles et ceux qui nous montrent de telles oeuvres d’art et tant mieux pour eux si cela leur rapporte. Je précise qu’ en me faisant reconnaitre comme un amateur passionné et un peu connaisseur aussi, aucun exposant, fùt il commissaire priseur ou marchand ne m’a fermé son expo. Au Louvre, peut on toucher la Joconde ?

Laisser un commentaire