Vente aux enchères : Gooding and Co à Amelia Island

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le concours d’élégance d’Amelia Island est un des événements les plus en vue aux Etats-Unis lorsque l’on parle de voitures anciennes. Et comme les autres concours du genre, ils attirent les ventes aux enchères. Première vente que l’on détaille c’est celle de Gooding and Co à Amelia Island.

Cette vente sera aussi la seconde à avoir lieu. Après Bonhams le 10 et avant RM Auctions Sotheby’s le 12. Pendant ce temps les français seront occupés à du plus populaire au salon de Reims.

7 voitures à plus de 3 millions de dollars

Au total ce sont 19 voitures dont l’estimation dépasse le million de dollars. La vente Gooding and Co à Amelia Island propose en particulier 7 voitures anciennes qui pourraient dépasser les 3 millions de dollars si les estimations se vérifient sous le marteau.

Reine des estimations, une superbe Ferrari 250 GT SWB California Spider de 1961. Avec seulement trois propriétaires, c’est sa première apparition en vente aux enchères. Son prix est estimé entre 15 et 17 millions de dollars, totalement en rapport avec les meilleures ventes de ce modèle par Artcurial et déjà Gooding & Co l’an dernier. Les meilleures enchères sont à voir dans notre Dossier : les voitures anciennes les plus chères aux enchères.

On trouve ensuite une des voitures de la collection de l’acteur Jerry Senfield, grand amateur de Porsche. La première de ces autos par l’estimation est celle redoutable Porsche 917/30 Can-Am Spyder avec son Flat 12 Turbo de 1200 ch ! La bête est l’une des 6 voitures du genre à avoir été construite. Son prix est estimé entre 5 et 7 millions de dollars.

Troisième de la vente, une autre Porsche de Jerry Senfield, une Porsche 550 Spyder carrossée par Wendler de 1955. Elle revêt une rare robe bleue, totalement d’origine, la voiture n’a jamais été restaurée et a connue trois propriétaires avant d’arriver sous le marteau de Gooding and Co à Amelia Island. Son prix est estimé entre 5 et 6 millions de dollars.

On continue avec une autre Porsche de Jerry Senfield, une magnifique Porsche 718 RSK, toutes les infos sur cette auto dans notre article ici, c’est l’un 34 Spyders originels. La voiture est dans un état superbe et prête à participer à n’importe quel manifestations d’anciennes. Son prix est estimé entre 3.8 et 4.2 millions de dollars.

Un autre modèle de course, anglo-américain suit, avec une Ford GT40 MkI de 1966. Ce modèle n’a jamais couru et a été utilisé pour la promotion des divers concessionnaires Ford à l’époque. Du coup le modèle est immatriculé ! Son estimation est fixée entre 3.2 et 3.6 millions de dollars.

La Porsche suivante n’a pas appartenu à Jerry Senfield, cette Porsche 908 de 1968 est l’un des 5 coupés existants ! La voiture a été entièrement restaurée et elle a retrouvé ses couleurs de Spa, quand elle était engagée par l’usine. Son estimation est fixée entre 3 et 3.3 millions de dollars.

Dernière voiture à pouvoir dépasser les 3 millions, une Duesenberg Model J Disappearing-Top Convertible Coupe de 1931, une des plus rare des rarissimes Model J. son prix devrait se situer entre 2.5 et 3 millions de dollars.

Les 12 autres potentielles millionnaires de la vente Gooding and Co à Amelia Island

Juste en dessous des 3 millions, on trouve une Ferrari F50 de 1995. La voiture a 5500 miles au compteur et est une des 55 en specs US. Son prix est estimé entre 2.4 et 2.8 millions de dollars.
On retourne parmi les Porsche de Jerry Senfield avec une Porsche 356 A 1500 GS/GT Carrera Speedster de 1958. La voiture est en parfait état et son estimation est située entre 2 et 2.5 millions de dollars.
On retrouve une autre Ferrari 250 GT dans cette vente, une Lusso de 1961, elle a le même propriétaire depuis 50 ans. Son prix est estimé entre 1.9 et 2.4 millions de dollars.
Même si son nom est associée à Paul Walker depuis quelques temps, la Porsche Carrera GT qui suit est celle de Senfield, mais elle est particulière puisque c’est un des deux prototypes ! Prix estimé entre 1.5 et 2.25 millions.

Autre Porsche de course, autre voiture de Senfield, une Porsche 962 C de 1990, ancienne voiture du Team Joest, qui n’a pas connu de grands succès en Championnat du Monde des voitures de sport, mais quelques perfs en intersérie, son estimation est fixée entre 1.5 et 2 millions de dollars.
Dernière italienne potentiellement millionnaire, une Ferrari 250 GT Serie II Cabriolet de 1960, la 4e produite, et exposée au salon de Genève en 1960, le prix est estimé entre 1.5 et 1.8 millions de dollars.

Ensuite on ne trouve, dans ces grosses estimations, que des voitures de la collection Jerry Senfield.
La première est une Porsche 959 Komfort de 1988. Cette auto d’origine française est dans un superbe état et le prix est estimé entre 1.3 et 1.6 millions de dollars.
Une Porsche plus récente suit, une Porsche 993 Cup 3.8 RSR de 1997, d’origine japonaise c’est l’une des 45 voitures du genre, elle est estimée entre 1.2 et 1.5 millions de dollars.

On trouve encore une 911 de course ensuite, une Porsche 911 Carrera 3.0 IROC RSR, construite donc pour la série IROC de Roger Penske. Voiture rare donc estimée entre 1.2 et 1.5 millions de dollars.
Une plus ancienne, une Porsche 356 B 2000 GS/GT Carrera 2 Coupe de 1963, la plus évoluée des 356, estimée entre 1.1 et 1.4 millions de dollars.
Une voiture de rallye, une Porsche 911 2.3 ST de 1970, ex Gérard Larrousse, une des 7 voitures de ce genre produites, estimée entre 1.1 et 1.4 millions de dollars.
Enfin, dernière millionnaire, une Porsche 964 Turbo 3.6 S Flachbau de 1994, une série limitée de 76, et même l’une des 39 « specs US » estimée elle entre 1 et 1.3 millions de dollars.

Le reste du catalogue n’est pas moins impressionnant, Shelby Cobra, Mercedes SLR, Iso Grifo, et les autres Porsche de Jerry Senfield. Le catalogue est visible sur le site de Gooding & Co, en cliquant ici.

Photos : Gooding & Co

Vous aimez ? Partagez !

2 réflexions au sujet de « Vente aux enchères : Gooding and Co à Amelia Island »

  1. Ping : Vente aux enchères : Bonhams à Amelia Island - News d'Anciennes

  2. Ping : Vente aux enchères : Bonhams à Amelia Island – Restauration voitures

Laisser un commentaire