On a testé pour vous : le magazine Auto Heroes

« La presse écrite est morte », ça on l’entend souvent, pourtant on trouve quand même de nouveaux titres qui sortent en presse. Le magazine Auto Heroes est un des derniers à avoir franchi le pas et j’ai voulu voir ce que ça donne, après avoir TOUT lu.

Le Magazine Auto Heroes

Auto Heroes-1Le nom rappellera quelque chose aux motards. C’est normal, c’est le petit-frère du magazine Moto Heroes sorti il y a quelques années, août 2012 pour être précis. Le magazine Auto Heroes est donc édité par la même société d’édition, 6 pack publishing, et il a les mêmes ambitions que son penchant 2 roues : parler de la bagnole, mais via les hommes qui construisent leur passion et la passion des autres.

Niveau purement matériel, c’est un superbe objet. Le magazine est un trimestriel et se permet donc de s’étendre dans 196 pages. Le papier est de qualité et le tout est bien imprimé.

Point qui joue pour lui : malgré ce positionnement, qu’on peut qualifier de haut de gamme, on ne se fait pas assassiner à la caisse, 5.90 €.

On espère qu’on ne verra pas une hausse des prix et que les matériaux resteront les mêmes. Autre point, le magazine est facile à trouver si on se rend dans une maison de la presse de bonne taille.

A l’intérieur du magazine Auto Heroes

On l’a dit, le magazine est imprimé sur un beau papier. Juste en le feuilletant, on se rend compte de deux choses : les photos sont belles et il a vraiment de tous les genres, de la moderne voir des concepts cars mais aussi de vrais ancêtres d’avant guerre.

A l’intérieur, le magazine est divisé en cinq parties. Casino Royale qui reprend une partie lifestyle automobile, très ancrée dans le présent, Amicalement Votre, plus orienté sur l’auto ancienne, Blade Runner, très design actuel, Into the Wild qui nous emmène au bout du monde, et pour finir, Point Limite Zero avec la mécanique dans tous ses états, du custom et de la préparation.

Les reportages sont intéressant, pour la plupart. J’avoue ne pas être forcément emballé par tout. On met bien en avant les hommes (peu de femmes d’ailleurs) et leurs machines mais toutes les histoires ne sont pas au même niveau. Qu’on nous replonge dans des films mythiques liés à l’automobile, OK, mais là c’est beaucoup quand même.
Les reportages sur le garage Novo, sur Machine Revival, les Seigneurs de Willwood ou encore sur la Porsche 912 de Antoine Gaslais sont très intéressant, et encore une fois, bien illustrés. On retrouve d’ailleurs, dès la couverture, Unique & Limited, dont on vous parlais dans cet article.
En fait il faut attendre la dernière partie du magazine pour trouver le meilleur. On découvre un beau portrait de Jabouille, la visite des ateliers de Classic Sport Leicht ou encore le travail de Bill Phelps.

On ne peut pas ne pas parler des pubs, elles sont peut être un peu nombreuses, tant mieux pour le magazine Auto Heroes et notre porte monnaie, on a pas un produit à 5.90€ sans rien, mais là on trouve de tout. D’accord, rien de vraiment hors sujet, on tourne autour de la passion mécanique, et de l’homme. Si on en parle c’est que pour beaucoup, ce ne sont pas des encarts, mais des publi-redactionnels, qui n’en on pas le nom. En fait, cela fait penser à un magazine féminin.

Ce qu’on en pense

Un bon magazine. On va voir ce que cela donne dans la durée pour plusieurs raisons :
Tout d’abord, la partie sur les films automobiles, d’accord pour un numéro, mais à un moment ça va devoir partir sur Fast & Furious, le thème n’est pas extensible à l’infini.
Ensuite les beaux reportages de Rémi Dargegen. On le connaît, c’est un très bon photographe, et on lui découvre une bonne plume en français. Car en fait, ces articles ne sont pas tout à fait inédits. Regardez du côté de Petrolicious ou Classic Driver et vous retrouverez le tout. C’est bien de nous les livrer dans la langue de molière (surtout avec ces belles photos) mais attention à ne pas faire trop de repompé, je ne dois pas être le seul à les avoir déjà lus.

On vous invite donc à l’essayer et à vous faire votre propre avis.

Note : 4 etoiles  

Auto Heroes-1

Acheter / s’abonner : En cliquant ici
Rédacteur en Chef : Fabrice Roux
Directeur artistique : Christophe Maillot
Editeur : HERO&CO

Vous aimez ? Partagez !