Grand Format, La Nocturne 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est sous une météo pluvieuse et humide que news d’anciennes avait rendez-vous pour le 5 ème anniversaire de la Nocturne by l’Étrier (anciennement YOCT), pour leur désormais traditionnelle rallye hivernale pour voitures anciennes… mais pas que.

Cette année le départ se faisait, non plus sur la place d’armes du château, mais place St Louis au pied de la cathédrale éponyme. Place bien connue des amateurs car accueillant le rassemblement de l’ AVAVA dont nous vous avons déjà parlé ici.

Le rendez-vous était fixé a 15h mais dès 14h30 les premières voitures arrivent au village, les équipages s’enregistrent, prennent possession de la (jolie) plaque numérotée, mais pas encore d’infos sur le parcours, celui-ci n’ étant dévoilé qu’au moment du départ.

Je l’ai dit, une épreuve pour les anciennes mais pas que… car au fil des arrivées on se rendit compte que toutes les époques allait être représentées ce soir : de l’Amilcar de 1922 à l’Aston Martin DB9, le plateau sera très éclectique… Je croisais même un tracteur, une mobylette Peugeot des années 50 et même un groupe de Vespa…

De la diversité dans la centaine de voitures engagées, Peugeot 504, 205, une rare De Tomaso Pantera, une horde de voitures Anglaise , sûrement attirées par le climat… Avec un bonne demi douzaine de Mini et tout autant de MG et autres Triumph. Cette dernière marque était fort bien représenté avec une belle Triumph 2000 de 1947, qui reçut un accueil digne de sa qualité !

Décidément le firme de Coventry était a l’honneur avec un équipage féminin et déguisé en…girafes, avec mesdemoiselles Marion et Margot et leur Herald Cabriolet de 1968.

Après un rapide briefing , les départs s’enchaînent et c’est parti pour 200 km de routes dans les Yvelines avec comme particularité cette année que chaque voiture a un binôme, l’un partant au sud et l’autre vers l’ouest avec pour objectif de s’échanger le road-book au milieu du parcourt, celui ci étant ponctué de check-points avec des questions ou des jeux permettant de recueillir des points.

Mon ami Tristan m’invita dans sa Coccinelle 1300 de 1968, à suivre la première partie de la boucle jusqu’à Thoiry , puis retour au Château de Versailles pour l’arrivé des premiers vers 22h00.

Les équipages arrivés affichent tous un large sourire tant le parcourt fut agréable, beaucoup reviendront avec plaisir l’année prochaine pour la 6ème édition.

On y sera aussi !

Pour voir l’intégralité des photos, cliquez ici.

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Grand Format, La Nocturne 2016 »

Laisser un commentaire