Le Mans Classic 2016 : premières infos et premiers engagés

2016 sera l’occasion pour le public européen de retourner voir des voitures anciennes sur le circuit des 24h du Mans pour Le Mans Classic 2016.

Organisé par Peter Auto, l’événement fait figure d’immanquable, en plus on n’y accède que tous les deux ans ! Voici donc quelques infos sur la prochaine édition, et un premier coup d’œil sur les premiers engagés des courses.

Le Mans Classic 2016

Le programme des réjouissances de Le Mans Classic 2016.

Tout d’abord, le plus important, la date. Le Mans Classic 2016 se déroulera les 8, 9 et 10 Juillet 2016 au Mans donc. Trois jours rythmés puisque le Vendredi 8 sera le jour des premiers essais, de jour comme de nuit, avant le début des courses le Samedi 9.

En course d’ouverture, les spectateurs auront droit à la nouveauté de Le Mans Classic 2016, l’apparition des Groupe C (qui feront d’ailleurs les autres courses du calendrier Peter Auto). Ensuite, les 6 plateaux classiques de l’événement se succéderont en piste :
– Plateau 1 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1923 et 1939
– Plateau 2 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1949 et 1956
– Plateau 3 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1957 et 1961
– Plateau 4 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1962 et 1965
– Plateau 5 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1966 et 1971
– Plateau 6 pour les voitures ayant participé au Mans entre 1972 et 1981

Autour des courses, il y aura bien des choses à voir.
Déjà sur la piste avec des parades de clubs, des tours de circuits en bus ancien (sur réservation) et des rétrospectives.
Tout d’abord sur le circuit Bugatti où les clubs seront stationnés avec beaucoup, beaucoup de voitures anciennes, souvent par marques.
Les paddocks seront également ouverts, attention, le ticket de base ne permet pas leur accès.
Une exposition particulière, Le Mans Heritage Club, avec 24 voitures emblématiques de la course.
Un village exposants avec divers pros de la voiture ancienne. Si les vendeurs de miniatures, de livres, d’automobilia seront présents, les spécialistes des pièces détachées (dont notre partenaire Classic Auto Elec) seront également présents.

Le village sera également animé avec des projections de films, des concerts et des jeux pour petits et grands.

Pour tout cela, Le Mans Classic a mis en place un dress code, il n’a rien d’obligatoire, nous sommes en France, beaucoup râleraient mais le but est de se rapprocher de l’ambiance de Goodwood Revival.

Dernière chose, la maison Artcurial proposera sur le site une vente aux enchères avec expo le Vendredi et vente le Samedi.

Les plateaux de Le Mans Classic 2016

Evidemment, à plus de 6 mois de l’événement les engagés définitifs ne sont pas connus. Cependant une première liste a été révélée et permet de voir qui prendra la piste et quelles seront les bolides représentés.

Dans le plateau 1, on s’attendrait à voir des Bugatti, mais elles ne sont que deux. Les Bentley sont plus nombreuses avec des 4.5L de toutes versions, les BMW 328 sont également présentes, les Talbot aussi. Peu de Delage et Delahaye, et une seule Peugeot, une 402 Darl’Mat. Du côté des pilotes, quelques noms connus, souvent pour les voir dans d’autres plateaux de Peter Auto.

Le plateau 2 de Le Mans Classic 2016 est déjà plus fourni et plus varié, même si les Jaguar XK, mais surtout les Jaguar Type C et Jaguar Type D sont en grand nombre. Quelques Talbot, quelques Aston-Martin, une seule Ferrari, deux Maserati, Allard J2, DB Panhard, Porsche 356, il y en a pour tous les goûts.
Côté pilotes, là aussi des pilotes connus des courses de Peter Auto, mais pas de star.

Le plateau 3, on trouve de belles autos. Deux Ferrari 250 GT Berlinetta, une pléthore de Porsche 356 A, des Morgan +4, MG A, AC Ace Bristol, ainsi que des Triumph, Austin Healey, Osca, et Lotus.
Niveau pilotes on retrouve Shaun Lynn, Ludovic Caron, des noms connus sur le Tour Auto.

Dans le plateau 4 on retrouve la crème des sixties est le plateau est bien fourni. Des Ferrari 250 et 275 (dont la Breadvan) des Ford GT40, des Jaguar Type E et des Shelby Cobra en nombre, des Porsche 904 et 911, deux Alpine M63 et une M65, des Lotus Elan, des Abarth et Simca Arbarth, bref de beaux engins sur la piste.
Au niveau pilote on retrouve notamment Jacques Nicolet (pilote-constructeur aux 24h du Mans sur les Morgan puis les récentes Ligier), le duo France sur sa Cobra, Shaun Lynn sur sa GT40, Jean Ragnotti sur une des Alpine, JC Rédélé sur une autre, Tromans et Meaden sur leur habituelle Lotus Elan, bref ça va batailler en piste.

Dans le plateau 5, les Porsche 906, 908, 910, 911 sont présentes, les Ford GT40, toujours, une Alpine A210 côtoie une A110, Ferrari sera représenté par une 312P et des 365 Daytona, et les Lola T70, T210, T212, la superbe Alfa 33 et des Chevron B8, B19 et B16.
Côté pilote, le plus titré est celui de l’Alfa Roméo 33, Emmanuele Pirro cinq fois vainqueur des 24h du Mans, Shaun Lynn encore une fois, Tomlin, Tromans et Meaden, animateurs des courses Peter Auto.

Le plateau 6 pour finir, avec une belle variété comprenant des Lola, des Chevron, des Porsche 935 et 911 RSR, des BMW M1 Procar, une Inaltera, une Alpine A443, deux Ferrari 512 BB LM, bref du bruit en vue dans les tribunes.
Ragnotti sera au volant de l’Alpine A443, Pescarolo et Beltoise seront sur l’Inaltera, et les divers pilotes habitués de Peter Auto animeront le peloton.

On sera sur place, en attendant, voilà notre reportage sur l’édition 2014.

Vous aimez ? Partagez !

5 réflexions au sujet de « Le Mans Classic 2016 : premières infos et premiers engagés »

  1. Ping : Modèles à la une : Lotus Mk VIII – Restauration voitures

  2. Ping : Modèles à la une : Lotus Mk VIII - News d'Anciennes

  3. Ping : Auto Moto Rétro Le Mans 2016 - News d'Anciennes

Laisser un commentaire