Les 10 plus chères automobiles aux enchères en 2015

Sur News d’Anciennes on suit de près les ventes d’automobiles aux enchères. Non pas que notre grand plaisir soit de voir des collection dispersées aux quatre coins du globe à coup de millions, mais simplement parce que cela permet de voir certaines voitures que l’on ne verrait pas ailleurs.

Autre avantage de suivre les enchères, cela permet de donner une idée de l’état de sante du marché de la voiture ancienne. Si les enchères s’affolent, ça va « bien » et les prix vont grimper. Bonne nouvelle si vous voulez vendre votre Porsche 911 que vous avez depuis 40 ans, mauvaise nouvelle si vous souhaitez acheter une simple Traction.

Dans tous les cas, on a vu de belles automobiles aux enchères sur l’année 2015, on vous propose de faire un petit récapitulatif des 10 plus chères, en dollars, vous comprendrez vite pourquoi.

#1 la Ferrari 290 MM de la vente Driven by Disruption : 28.050.000 $

Driven by Disruption

C’est dans la dernière vente RM Auctions Sotheby’s, Driven by Disruption, catalogue ici, qui s’est tenue à New York début décembre qu’on a trouvé notre n°1, cette Ferrari 290 MM de 1956, ex voiture d’usine, pilotée par Fangio aux Mille Miglia. Elle a fait partie de la collection Bardinon et elle est la plus chères des automobiles aux enchères de 2015.

#2 la Ferrari 250 GT SWB « Baillon », Artcurial Retromobile : 18.586.482 $

Le chiffre est barbare mais c’est en dollar la valeur de la Ferrari 250 GT Berlinetta Spider, modèle star de la vente star de la collection Baillon à Retromobile. Son prix restera toujours injustifié pour la plupart des gens, comme la plupart des autres lots de la vente d’ailleurs.

#3 la Ferrari 250 LM, RM Auction Monterey : 17.600.000 $

Pinnacle Portfolio Ferrari 250 LM 1

C’était une des voitures « sans prix annoncé » de la vente Pinnacle Portfolio organisée par RM Auctions en Août à Monterrey. Sans surprise cette Ferrari 250 LM (toute l’histoire du modèle en cliquant ici) a remporté le prix de la voiture la plus chère de la fameuse semaine de Pebble Beach.

#4 Ferrari 250 GT SWB California Spider Gooding & Co Pebble Beach: 16.830.000 $

Ferrari 250 GT SWB California Spider Pebble Beach

Et oui, une seconde California Spider. Au moins celle là était dans un état parfait, sans restauration à prévoir. Le fait qu’elle soit avec sa soeur citée plus haut, l’une des 37 voitures de cette série très recherchée explique son prix.

Elle est aussi la plus chère de Gooding & Co à Pebble Beach.

#5 Ferrari 250 GT SWB by Bertone Gooding & Co Pebble Beach: 16.500.000 $

Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Spéciale Pebble Beach

Tir groupé pour Gooding & Co qui place une seconde voiture dans ce Top 5, et deux Ferrari 250 GT SWB ! Celle-ci est une Berlinetta Spéciale, ancienne voiture de Nuccio Bertone en personne et a été dessinée par Giugiaro quand il travaillait pour lui.

Au passage, on notera que ce top 5 n’est composé que de Ferrari, et que 4 sont des Ferrari 250 !

#6 McLaren F1 LM, RM Auctions Sotheby’s à Monterrey : 13.750.000 $

Pinnacle Portfolio Mc Laren F1 1

Première non-ferrari, cette Mc Laren F1 faisait elle aussi partie des stars de Pebble Beach, et plus particulièrement de la vente Pinnacle Portfolio. Sans surprise cette voiture, upgradée en configuration LM après sa sortie d’usine, a réalisé un joli score.

#7 Jaguar Type C, RM Auctions Sotheby’s à Monterrey : 13.200.000 $

rm-auctions-pebble-beach-jaguar-type-c-lightweight

Une autre anglaise, et pas une Aston, non c’est une Jaguar, et pas n’importe laquelle puisque cette voiture a été l’une des trois construite en configuration Lightweight et a pris la seconde place des 24h du Mans aux mains de Stirling Moss et Peter Walker, sous les couleurs reconnaissables de l’Écurie Ecosse. Elle a été vendue, sans être dans le catalogue Pinnacle Portfolio, par RM Auctions à Pebble Beach / Monterrey.

Pour en savoir plus, beaucoup plus, sur la Jaguar Type C, cliquez ici.

#8 Ferrari 250 GT Berlinetta Competizione Tour de France, RM Auctions Sotheby’s à Monterrey : 13.200.000 $

rm-auctions-pebble-beach-250-gt-tour-de-france-3

Alors que Ferrari réutilise l’appellation Tour de France, c’est cette voiture qui fut la première à l’étrenner. Celle-ci est la 5e de la première série de 11 voitures, mais surtout, c’est elle qui remporta le Tour de France Automobile 1956 avec le marquis Alfonso de Portago à son volant. Palmarès exceptionnel, et prix un peu décevant, pour une automobile aux enchères de Pebble Beach…

#9 Ferrari 250 LM, RM Auctions Sotheby’s à Scottsdale : 9.625.000 $

Ferrari 250 LM

La vente de Scottsdale se déroule fin Janvier et donne le ton de l’année. RM Auctions avait frappé fort avec cette 250 LM, ex Scuderia Filipinetti qui a connu un passé compliqué, en étant par exemple carrossée en Porsche 906 !

#9 Ferrari 275 GTB Competizione Coupé, Bonhams à Scottsdale : 9.405.000 $

275 GTB Filipinetti

Seule apparition de la maison anglaise Bonhams dans ce top 10 des automobiles aux enchères de 2015, cette voiture fut la seconde meilleure vente de Scottsdale. Une Ferrari certes, mais une 275 GTB. Celle-ci est aussi passée par la Scuderia Filipinetti et a été engagée au Mans trois fois, avec une victoire en GT en 1967 !

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire