Une Porsche 924 un peu spéciale entame sa restauration

La Porsche 924, comme ses consoeurs Porsche 944 et 968, est souvent considérée comme une roturière avec son moteur à 4 cylindres placé à l’avant. L’une des plus célèbres Porsche 924 vient de commencer sa restauration.

Porsche 924Nous sommes en 1980 et Porsche veut mettre l’accent sur sa nouvelle sportive à moteur avant. Pour cela plusieurs voitures sont engagées. La n°2 portera les couleurs de l’Angleterre et sera pilotée par Andy Rouse et Tony Dron, la n°3 sera « américaine » avec Derek Bell et Al Holbert aux commandes, la n°4 sera l’allemande avec Manfred Schurti et Jürgen Barth.

Ce ne sont pas des Porsche 924 classiques, ce sont des GTP, donc extrapolées des voitures de série mais en version Carrera GT, très « optimisées ». Le poids est descendu à 930kg au lieu des 1080 kg, le Turbo souffle fort et offre une puissance de 320 ch. Pour arrêter l’engin, ce sont carrément les freins de la Porsche 917 qui sont utilisés.

La Porsche 924 allemande, que l’on pu voir à Epoqu’Auto cette année, se classera 6e, la n°2 se classera 12e et la n°4 en 13e position. Si l’allemande est en superbe état et se déplace souvent en salon, l’anglaise, la n°2 était restée dans les réserves du musée Porsche depuis sa retraite sportive, au soir des 24h du Mans.

Porsche 924 2La Porsche 924 avait subi des dommages sur le nez et elle n’avait jamais été restaurée. Porsche l’a sortie de ses réserves et c’est Porsche UK qui sera chargé de la restauration, plus précisément entre différents centre Porsche, la carrosserie d’un coté, le moteur d’un autre, les trains dans un autre centre…

L’objectif est tour simplement de présenter la voiture la plus parfaite possible lors de différents événements de l’année 2016, du Festival of Speed de Goodwood à Silverstone Classic. Pourquoi en 2016 ? Parce que la Porsche 924 fêtera ses 40 bougies l’an prochain !

Vous pourrez suivre sa restauration, et celles d’autres PMA sur ce site.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire