Morceaux d’art du Samedi : Sandrine Blondel

On présente peu de femmes dans cette rubrique, cette semaine, une française, Sandrine Blondel. Cette artiste est née en 1964. Sa passion des machines, et plus particulièrement des moteurs lui vient des nombreux voyages en Afrique où sa mère conduit un Land Rover comme guide dans des traversées désertiques.

Après un diplôme d’art à Penninghem, elle part pour la cote d’Ivoire où elle est directrice artistique dans une agence de pub.

Elle revient à Paris en 2000, et en parallèle de son travail de directrice artistique, qu’elle exerce en free lance, elle se met à la peinture.

Les œuvres de Sandrine Blondel sont d’abord sur toile de lin avant de passer sur des supports plus en adéquation avec ses sujets : des plaques métalliques. Soit en acier avec un travail structurel assuré par la rouille, soit sur des plaques d’aluminium.

Les usines sont souvent représentées sur ses peintures, mais c’est surtout ses représentations de moteurs qui nous intéressent. On y trouve des Bentley, Rolls Royce, Ferrari, bref du préstige.

Son travail est à retrouver sur son site en cliquant ici.

 

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire