Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture

La manifestation du Circuit des Remparts à Angoulême est un rendez-vous incontournable en France et attire de plus en plus de concurrents étrangers ravis de batailler sur un circuit aussi technique et particulier. Seulement l’organisation n’est pas au mieux.

DSC_4450D’après un article de La Charente Libre, la société International Classic Racing a licencié son directeur Laurent Sazerac de Forges et la société va se placer en liquidation judiciaire.

La société avait été créée en 2007 pour faire suite à la démission du président d’alors de l’Association Charentaise pour l’Organisation du Circtuit des Remparts d’Angoulême. Le but était de faire table rase et de permettre de partir sur de bonnes bases, avec une société séparée.
International Classic Racing avait en plus vu la ville baisser significativement ses subventions malgré l’intérêt économique réel de la manifestation pour la cité Charentaise.

Les bilans financiers s’étant enchaînés, la société ne pouvait continuer comme cela, même après plusieurs plans de restructuration qui avaient vu deux employés remerciés. La société avait du se rabattre sur plus de financements privés et notamment un emprunt en banque.

Si le directeur est remercié, tout ne s’arrête pas pour autant, le président de l’Acocra René Tillard va reprendre les rênes de l’organisation et il travaille déjà à l’édition 2016 du Circuit des Remparts. Seulement pour qu’elle ait lieu, il faudra que l’organisation trouve 70.000 € d’ici le 15 Janvier. Les pouvoirs publics sont clairement interpellés pour aider l’organisation à se sortir de cette mauvaise passe.

Photos : Morrissette Racing.

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture »

  1. Ping : Le Circuit des Remparts d’Angoulême en fâcheuse posture - Mascotte Assurances vous propose sa revue de presse retro !

Laisser un commentaire