Epoqu’Auto Live, dernier jour

Ce dimanche, c’est le dernier jour du salon Epoqu’Auto à Lyon. Et même avec nos deux précédents articles, de vendredi et samedi, il reste des choses à voir.

9h30 : Youngtimer et les PMA

Une autre tradition d’Epoqu’Auto, le plateau youngtimers est toujours bien fourni. Il bénéficie en plus d’une meilleure exposition demuis le changement de halls de l’an dernier.

Cette année, les Porsche à moteur avant sont à l’honneur. Les voitures sont majoritairement celles du club mais au milieu trône la Porsche 924 GTP des 24h du Mans 1981, 7e au général et prêtée ici par le musée Porsche. Autour on trouve de belles 924, 924 Carrera GT, 944 normales, Turbo et Cabriolet et les dernières, les 964.

12h55 : les clubs Renault

On ne sait pas si c’est pour attirer le public dans un espace à l’écart du salon Epoqu’Auto mais la FCRA (fédération des clubs Renault Alpine) a quitté cette année le centre du hall 6 pour le hall 5.

Cela n’empêche pas les stand d’être de grande qualité. Les clubs réunis exposent à peu près toute l’histoire de la marque au losange des avant guerre aux années 90. Les voitures sont en bon état et on trouve au milieu deux podiums, l’un pour les 50 ans de la R16, l’autre avec une A110 Cabriolet.

16h30 : les vendeurs d’anciennes

Comme sur tous les salons, les vendeurs de voitures anciennes font le déplacement chaque année à Epoqu’Auto. Les voitures sont belles et souvent haut de gamme, c’est plus une vitrine qu’un catalogue que l’on montre ici.

Toutes superbes, elles affichent des prix en adéquation avec leur standing et leur état. Ces vendeurs permettent aussi de créer des expositions « hors programme » fort appréciées et amenant une certaine diversité.

Le salon ferme ses portes dans une heure et demi. C’est l’heure pour nous de préparer notre reportage grand format que vous retrouverez dès demain sur le site.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire