Epoqu’Auto Live, le premier jour

Le salon lyonnais d’Epoqu’Auto a ouvert ses plrtes ce matin à 9h. Pendant trois jours, le deuxième salon français, va accueillir des dizaines de milliers de visiteurs avec des expositions superbes.

9h50 : l’exposition Rolls Royce

La marque anglaise est au centre d’une des expositions à l’honneur cette année.

Toute l’histoire de la marque anglaise est bien représentée, des modèles des années 1910 aux limousines plus classiques des années 1980. Sans surprise les voitures sont rutilantes et aucun détail n’a été laissé au hasard du côté des collectionneurs exposant leurs autos.

Dommage que le club des 3A, organisateur du salon Epoqu’Auto ait proposé cette moquette verte offrant des reflets qui cassent un peu la beauté des carrosseries.

13h45 : les pièces toujours bien présentes

Les vendeurs de pièces n’on pas déserté Epoqu’Auto, contrairement à Retromobile par exemple. Le salon lyonnais compte, parmi ses 600 exposants, un grand nombre de vendeurs de pièces.

Des pièces récupérées et qui ont déjà vécu aux refabrications toutes récentes, on trouve de tout à Epoqu’Auto.

16h45 : exposition de la vente Osenat

Depuis plusieirs années la maison de vente Osenat est présente à Epoqu’Auto et y organise une vente aux enchères le dimanche.

En attendant, les voitures sont exposées sur le salon. On ne trouve pas de voiture en état moyen, elles sont toutes superbes. Si le très haut de gamme est représenté par une Maserati 3500 GT on découvre de beaux modèles, aux prix certes élevés mais qui restent globalement corrects.

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Epoqu’Auto Live, le premier jour »

  1. Ping : Epoqu'Auto Live, dernier jour - News d'Anciennes

Laisser un commentaire