Retour aux Dix Mille Tours du Castellet

Ce week-end les voitures anciennes étaient présentes en course, pas seulement à la Dijon Motors Cup, mais également aux Dix Mille tours du Castellet, épreuve du calendrier Peter Auto.

L’événement était de taille, 600 voitures de collection étaient présentes, regroupées par les clubs de la région. Et ce sont pas moins de 10.000 visiteurs qui sont venus voir le spectacle, pourtant largement perturbé par la pluie.

La météo a fini par se lever le dimanche, et les 280 voitures en piste, dont 88 rien que pour le Sixties Endurance, ont assuré le spectacle pour ces Dix Mille Tours du Castellet. Les courses étaient particulièrement importantes, puisqu’à part les Classic Endurance, tout le monde terminait sa saison !

On revient sur les résultats du week-end, avec les photos de l’excellent blog Thrill of Speed, présent sur le net, sur Facebook et sur Instagram !

Classic Endurance 1 : Les Lola devant, de belles remontées en course

C’est Grant Tromans qui commence le mieux le week-end en signant la pole sur la Lola T70 MkIII B, devant Steven Read qui échoue à 1 millième de seconde sur sa Ferrari 512 M.

En course, Tromans et Meaden son équipier l’emporte, laissant le 2e, David Ferrer, pourtant parti 6e et lui aussi sur une Lola T70, à plus de 44 secondes. C’est seulement deux secondes devant le 3e, Mr John of B. sur l’unique Ligier JS3 construite. Ce dernier a fait une belle remontée, il partait en effet en 14e ligne !3

En GT, la victoire revient à Michel Lecourt et Raymond Narac sur leur Porsche 911 RSR 3L, devant Nahum et Thuner sur Ford GT 40 et Maverick sur une Chevrolet Corvette Stingray.

Classic Endurance 2 : Les français brillent encore

Le week-end commence par une pole de Paul Knapfield  sur sa March 76S DFV, devant Dominique Guenat sur une Lola T286 DFV avec près de deux secondes d’écart.

En course Knapfield va être contraint à l’abandon en fin de course. Guenat l’emporte donc devant Patrice Lafargue sur une Lola T298 BMW et le duo Philipp et Siegfried Brunn sur une Tojsc 206.

En GT, les Ferrari 512 BB LM font le doublé, Mr John of B. devant Christian Bouriez. En troisième position on retrouve Fratti et Cabianca sur une Porsche 934.

Sixties Endurance : une Shelby peut en cacher d’autres !

Après avoir été battues à Monza, comme à Goodwood mais ce n’est pas en championnat, les Cobra sont une nouvelle fois malmenées aux Dix Mille Tours du Castellet, et pas par une Jaguar Type E !

En qualification, la première place revient à Clive Joy sur une Ford Mustang Shelby 350, un peu plus de 2 dixièmes devant Philipp Oetelli sur une Shelby Cobra 289.

La course part sous des trombes d’eau. Elle est même arrêtée avant la fin du premier tour, suite à de nombreux tête à queue, Joy, associé pour l’occasion au jeune Norman Nato, espoir français du GP2 étaient à ce moment là en tête. Ils devançaient Oetelli et une seconde Shelby Cobra 289, celle de Pierre-Alain et Erwin France. La course est tout bonnement annulée !

Groupe C Racing : Spice contre Jaguar

Si les Groupe C ne rejoindront officiellement le calendrier Peter Auto que l’an prochain, elles sont présentes à de nombreux événements Peter Auto, dont les Dix Mille Tours du Castellet.

C’est Christophe d’Ansembourg qui signe la pole sur sa Jaguar XJR14, devant Steve Tandy sur une Spice SE90 GTP, avec deux petits dixièmes d’écart.

En course, la Jaguar ne boucle que 5 tours, Tandy s’impose devant Michael Lyons sur une Gebhardt C91 pour 8 dixième seulement et Philipp Brunn sur une Spice/Tiga.

Heritage Touring Cup : toujours les Capri

36 voitures au départ, diverses marques, pourtant ce sont les Ford Capri qui dominent les qualifications, Andrew Smith sur une RS 3100 Broadspeed l’emporte devant Steve Dance sur une 2600 RS.

Smith ne fera que 3 tours en course, Dance l’emporte donc devant une autre Capri, une RS 3100 Cologne emmenée par l’équipage Mr John of B. et David Ferrer. En troisième position, on trouve une BMW 3.0 CSL, celle de l’équipage Mestdagh et Thibaut.

Under 2Liter Touring Car : Ford devant BMW

20 voitures étaient présentes dans cette catégorie de tourisme et les Ford Cortina Lotus ont fait parler d’elles !

Dion Kremer, sur une Cortina donc,signe la pole devant Richard Shaw et sa BMW 1800 TiSA avec une 1.3 seconde d’avance.

En course c’est le duo Tromans / Meaden, parti 4e qui remporte cette course des Dix MIlle Tours du Castellet, devant Shaw et Kremer dans cet ordre.

Trofeo Nastro Rosso : Gaye absent, les Ferrari devant

Comme à chaque fois, deux courses dans le week-end pour ce plateau d’italiennes.

La qualification est remportée par Paul Knapfield sur Ferrari 275 GTB, devant la Ferrari 250 LM de Carlos Monteverde, six dixième de seconde les séparent.

En course, Knapfield va boucler seulement 5 tours, laissant la victoire à Monteverde et Pearson, la seconde place est pour le revenant Vincent Gaye sur sa Ferrari 275 GTB/C, à moins d’une seconde des leaders, et la troisième est pour Niklas Halusa sur l’unique Ferrari 250 GT Breadvan.

La seconde course devait partir avec les voitures dans le même ordre mais Monteverde et Pearson ne prennent pas le départ. Halusa abandonne et Gaye remporte la course avec 48 secondes d’avance sur Brandebourg et Favaro sur une Bizzarrini 5300 GT et Joy et Lecourt sur une autre Ferrari 250 LM.

Rendez-vous pour les résultats des CER après le meeting de Portimao.

Photos : Thrill of Speed

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Retour aux Dix Mille Tours du Castellet »

  1. Ping : Résultat des Classic Endurance Racing à Algrave - News d'Anciennes

Laisser un commentaire