Grand Format : Dijon Motors Cup, GT & Protos

Ce week-end le circuit de Prenois, à côté de Dijon était animé par un superbe metting : la Dijon Motors Cup.

Cet événement organisé par HVM Racing mettait en avant les monoplaces, en particulier les Formule 1. D’ailleurs nous y avons consacré un article complet que vous trouverez ici.

Mais au long de la journée, les plateaux les plus fournis, et ceux qu’on a vu le plus longtemps, ce sont bien les plateaux consacrés aux prototypes et aux diverses GT et voitures de tourisme. On revient maintenant dessus, course par course avec les résultats.

FIA Masters Historic Sports Cars

La Dijon Motors Cup accueillait le FIA Masters Historic Sports Cars, un des championnats les plus courus pour les prototypes. Le plateau n’est pas très fourni, mais en fait il fait la taille de ceux que l’on peut voir en Classic Endurance Racing chez Peter Auto !

Et là encore, les absents ont eu tort avec beaucoup de spectacle en piste. Ce Dimanche, la victoire s’est jouée dans le dernier tour. Par contre, comme sur bien des courses de sport prototype, ce sont les Lola qui dominent la course.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Simon Hadfield Lola T70
2 Andy Wolfe Lola T290
3 Jason Wright Lola T70
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Daniel Gibson Lola T70
2 Leo Voyazides Lola T70
3 Jason Wright Lola T70

Masters Gentlement Drivers / Pre-66 Touring Car

Deux séries réunies en une seule, voilà ce que proposait ce plateau… étrange. Bien fourni au départ, il opposait les reines des GT, Cobra, TVR, Morgan, Jaguar Type E d’un côté et les Mini, Ford Lotus Cortina, Mustang et Falcon, Alfa Roméo GT, d’un autre côté.

La course des voitures de tourisme a été disputée, au point qu’elles devançaient même certaines GT (pas des moindres, on notera dans le lot une Ford GT 40 ! ). Mais, chose un peu étrange de cette Dijon Motors Cup, alors que les GT avaient 90 minutes de course, les voitures de tourisme n’avaient qu’une seule heure ! D’où une deuxième partie de course bien solitaire pour certaines voitures, dont la Shelby Cobra Daytona du leader.

Résultats :

Pilote(s) Voiture
1 Voyazides-Hadfield Shelby Cobra Daytona
2 Jamie Boot TVR Griffith
3 Martin-Hughes Lotus Elan

200 Km de Dijon

Pour ces courses là, on combinait certaines des voitures des Masters avec d’autres prototypes. Malheureusement, les deux Porsche et la BMW étaient bien seules en GT. Cette course se voulait une évocation des 1000 Km de Dijon et c’est la deuxième année qu’on peut la voir lors de la Dijon Motors Cup.

Les Lola de grosse cylindrée et les Chevron ont une nouvelle fois brillé, de courses là aussi bien disputées, les safety cars aidant à rassembler les voitures.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Michele Luguori Lola T292
2 John Burton Chevron B26
3 Kevin Cooke Royale RP17
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Simon Hadfield Lola T70
2 John Burton Chevron B26
3 Michele Luguori Lola T292

Triumph Competition & British Gts

Tout est dit dans le titre de ce plateau Dijon Motors Cup. De très nombreuses Triumph, TR3, TR4, TR6. Mais au final, c’est bien de MG B que le plateau est le plus rempli. A cela s’ajoutent des Morgan, TVR, Marcos, et une Aston-Martin DB4 GT et Jaguar Type E.

Là encore les courses sont disputées, celle du Dimanche est marquée par une superbe bataille à trois, l’Aston devançant une Marcos et une TR6. On découvre au passage les talents sur trois roues du pilote de l’Aston qui devra malheureusement abandonner.
Chose inédite, c’est une jeune suissesse qui prend la seconde place des deux courses.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Rainer Vorköpper Jaguar Type E
2 Arlette Müller Lotus Elan 26R
3 Paul Conway Morgan +8
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Paul Conway Morgan +8
2 Arlette Müller Lotus Elan 26R
3 Yannick Szczygiel Triumph TR4

Vous retrouvez toutes nos photos de la Dijon Motors Cup en cliquant ici.

Vous aimez ? Partagez !