Grand format : Dijon Motors Cup, les monoplaces

Aujourd’hui le circuit de Dijon Prenois était investi par les voitures de courses. La Dijon Motors Cup, organisée par HVM Racing proposait notamment quelque chose d’assez inédit en France : des Formule 1 !

L’événement très bien ficelé proposait des plateaux de GT, de Protos (voir notre article dédié ici), et de monoplaces, Formule Junior, F2 et F1. Au niveau affluence, on n’était pas sur les bases, vues sur le même circuit, du Grand Prix de l’Age d’Or, où les tribunes sont pleines, les paddocks bien trop petits, les anciennes par centaines et des spectateurs plein les tribunes.

Là on sera plus sur ce qu’on avait vu à l’Historic Tour en Avril, la météo incertaine expliquant cela. En effet le public a fini par arriver mais le matin les tribunes étaient bien clairsemées. Les anciennes étaient peu nombreuses, mais au moins, toutes garées à l’intérieur du circuit. En plus, petit bémol, il fallait arriver tôt pour voir les paddocks pleins, certains teams ayant couru le matin étant parti juste après !

Les absent en tout cas ont eu tort puisque le spectacle était bien présent en piste et les voitures superbes. Retour en photos, plateaux par plateaux, avec les résultats :

Boss GP : spectacle haché

C’était LE plateau tête d’affiche de la Dijon Motors Cup. Le Boss GP est en fait une catégorie assez disparate, mais permet une chose : faire rouler des F1 « modernes », la plus vieille étant une Benetton de 1997. La Jaguar R5 de 2004 emmenée par Klaas Zwart a dominé les débats tout le week-end et dégageait vraiment une belle impression de facilité. Les tours était pris et le spectacle était là.

C’est au niveau des autres voitures que la bagarre a été réelle, les GP2 et les Formule Renault 3.5 étant en nombre. Les autres F1 ont elles ont parues plus timides, peur de les casser peut-être ? En tout cas, coup de chapeau à Didier Sirgue (habitué de l’Historic Tour) et sa Williams de 2011, forfait le samedi mais auteur d’une belle remontée le Dimanche.
On notera aussi que sur une course, déjà courte, deux safety car et un drapeau rouge en fin de course ont quelque peu gâché le spectacle.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1  Zwart  Jaguar R5
2  Smiechowski  Dallara GP2
3  Ledermair  Dallara GP2
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Zwart  Jaguar R5
2 Smiechowski  Dallara GP2
3 Ledermair  Dallara GP2

FIA Master Historic F1

Il n’y avait pas que les F1 et les monoplaces modernes, la Dijon Motors Cup accueillait aussi des F1 plus anciennes. Le FIA Master Historic F1 (réel championnat FIA, avec un beau niveau) proposait de très belles voitures, et là aussi un beau spectacle. Quatre classe répartissait les forces en présence : Stewart, Fittipaldi, Lauda et Head.

Les F1 étaient en forme, et on a vu de la belle bagarre, exemple de la différence de niveau des pilotes, la Lotus 77 de 1976 de Nick Padmore a été en bagarre toute la course avec la Tyrell 011 de Andy Wolfe, pourtant de 1983 !
Niveau résultats, Loic Deman domine avec sa Tyrell 010 devant la Ligier JS17 de l’habitué Rob Hall.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Loic Deman Tyrell 010
2 Rob Hall Ligier JS17
3 Andy Wolfe Tyrell 011
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Loic Deman Tyrell 010
2 Rob Hall Ligier JS17
3 Andy Wolfe Tyrell 011

Historic F2

En dehors des F1, les petites sœurs, les F2 étaient aussi présentes à la Dijon Motors Cup. Toutes les voitures engagées ont couru entre 1970 et 1978. Il y avait de tout, et une belle bataille entre les 3 premiers ce Dimanche, et des pilotes qui attaquaient, enchaînant les virages pris larges ou à deux de front, voire les têtes à queue.

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Smith March 722
2 Watts March 722
3 Piercy Lola T360
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Loic Deman March 722
2 Rob Hall Ralt RT1
3 Andy Wolfe Lola T360

FIA LURANI TROPHY FORMULA JUNIOR

Enfin, les Formule Junior, dernier plateau de monoplaces de la Dijon Motors Cup, ces anciennes Formules d’accession toutes en dessous de 1100 cm³ offraient un beau spectacle avec ces petites monoplaces, plutôt proches en performances. Les constructeurs représentés évoquent des souvenirs à plus d’un, Brabham, Lotus, Lola, Cooper, Elva…

Résultats :

Course 1
Pilote(s) Voiture
1 Hughes Brabham BT6
2 Rossi Lotus 22
3 Fyda Brabham BT6
Course 2
Pilote(s) Voiture
1 Hughes Brabham BT6
2 Rossi Lotus 22
3 Fyda Brabham BT6

Vous retrouvez toutes nos photos de la Dijon Motors Cup en cliquant ici.

Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire