Questions à un passionné : Paul, fondateur de Boîtier Rouge

News d’Anciennes était en lice en finale des Golden Blog Awards cette année en catégorie Auto-Moto, ce n’est pas nous qui avons gagné, alors découvrez maintenant le vainqueur, Boîtier Rouge, par les mots de son créateur, Paul.


boitier-3
Bonjour Paul, tu es le créateur de Boîtier Rouge, peux-tu nous présenter ton site ?

Boîtier Rouge est un site internet un peu fou, où je collectionne les voitures dont personne ne parle, mal aimées, rares, inconnues, méconnues, improbables, laides ou au contraire sublimes. Ce sont les petites histoires qui font la grande et j’aime raconter ces histoires, ces anecdotes, et parfois ces drames qui entourent un modèle ou une marque. Ma ligne éditoriale : tenter de faire un peu différemment des autres, ne cherchant pas à surfer sur l’actualité mais à réveiller la curiosité des amateurs de voitures, qu’ils soient de purs passionnés ou juste simplement intéressés.
J’essaie aussi d’avoir un ton très personnel, parfois nostalgique, parfois de mauvaise foi, mais toujours sincère. Enfin, je privilégie les liens avec les lecteurs et je tente de répondre à tous sur le site, par mail, sur Twitter, Facebook ou sur le fil d’Autotitre.com
 
Pour le nom, je voulais quelque chose d’un peu mystérieux, assez facile à retenir, intrigant mais lié à l’automobile. Etant saabiste, Boîtier Rouge sonnait comme une évidence pour moi: un Saab 900 Turbo 16 S Line dotée du fameux Boîtier Rouge (185 ch), c’est le graal pour l’amateur de suédoise, par rapport au boîtier noir moins puissant (145 ch en basse pression, et 175 en haute pression).
 
Qu’est ce qui t’as fait créer le site ?

J’avais déjà créé en 2005 un éphémère magazine, l’Oeil Automobile, qui allait dans le même sens. Mais la presse c’est une industrie, et je n’ai pas réussi à faire ce que je voulais : l’idée n’était peut être pas très mature dans ma tête. Après une séparation difficile, j’ai voulu occuper mon temps et mon esprit pour combler le vide. Ecrire était une bonne thérapie, et je pensais être suffisamment légitime pour le faire. Je savais enfin ce que je voulais faire et j’ai donc lancé Boîtier Rouge en mars dernier, sans imaginer en être là aujourd’hui, même si j’ai fait les choses avec sérieux et méthode.

Boîtier Rouge a remporté le Golden Blog Award dans la catégorie Auto-Moto, quelle a été ta réaction ?

boitier-2L’incrédulité. Déjà être short-listé en m’étant inscrit 4 jours avant la clôture des votes du public, c’était inespéré, alors gagner n’en parlons pas. Surtout qu’à mon sens, beaucoup de blogs pouvaient gagner par la qualité de leur contenu et pas leur graphisme plus sophistiqué que le mien (c’est peu de le dire). Mais finalement, je pense que c’est le côté très “blog” qui a séduit par rapport à d’autres plus “professionnels” dans leur approche.
Mon défaut devenait un atout. Tant mieux.
 
 
Est-ce un accomplissement, un point de départ ou une simple étape ?

Bonne question. Un peu tout à la fois. Un accomplissement parce que cela vient clôturer une expérience personnelle désagréable, et que la victoire fait du bien. Mais c’est aussi une étape que je ne pensais pas atteindre aussi vite, et finalement le point de départ d’une aventure un peu plus structurée bientôt.
Désormais, Boîtier Rouge est suivi attentivement par le monde automobile, lesblogueurs, les médias, les agences de pub. Rien n’est gagné, mais la visibilité qu’offrent lesGBA change la donne et me permet d’avoir accès à plus de gens intéressants, plus d’opportunités. C’est un vrai tremplin.
 
As-tu une idée des futures évolutions de Boîtier Rouge ?

Oui… Plusieurs, et même ça fuse dans ma tête. Dans un premier temps, refaire le site. Et se donner un peu plus de moyens grâce à une opération de crowfunding prochainement. Après avoir investi près de 0 euros dans le site, j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure afin de pouvoir faire des reportages, me déplacer, aller à la rencontre de ces bagnoles rarissimes ! Cela me donnera aussi le temps de mettre en place la “monétisation” du site: gagner un peu d’argent pour en vivre (à terme). Et comme en tant que lecteur je déteste la pub intrusive, ou les publi-rédactionnels camouflés, je veux avoir le temps de réfléchir à des trucs malins, qui soient raccords avec l’esprit BR, et intéressants pour le lecteur aussi.. Vendre mon âme pour des clopinettes et emmerder tout le monde en plus, ça ne m’intéresse pas !

Parlons de toi, pour fonder un site comme ça tu es forcément passionné d’automobile, depuis quand ?

Depuis toujours je crois… Enfant, je savais toutes les voitures par coeur, je les reconnaissais de loin, et puis je jouais aux jeux d’atouts, aux Majorettes. J’ai aussi été marqué par l’un de mes oncles citroenniste que souvent me ramenait à Paris après les week à la campagne dans sa CX. Puis j’ai dévoré la presse auto. Et j’ai une excellente mémoire ce qui me permet de me rappeler de trucs improbables que j’avais lu il y a 20 ou 30 ans. A force j’ai accumulé une impressionnante documentation papier, et le net est formidable pour dénicher des infos. C’est un vrai jeu de piste, mais c’est plus facile quand on sait ce que l’on cherche.

boitier-1Qu’est ce tu possèdes comme automobile ?
 
Je suis saabiste, donc je roule en Saab, une 9-5 Griffin V6 Turbo de 1999: une voiture de luxe pour l’époque achetée une bouchée de pain avec seulement 80 000 km. Intérieur cuir, boiseries, sièges chauffants, électriques, clim bizone, toît ouvrant, ordinateur de bord (qui ne marche pas), sono harman kardon, 200 chevaux, jantes alus, le tout pour le prix d’une citadine diesel fortement kilométrée.
 

Vu que tu n’as pas de voiture ancienne, quelles seraient tes 3 anciennes de rêve ?

Forcément, une Saab 900 T16 “Boîtier Rouge”, une Venturi 260 Transcup, et une Maserati Ghbli II (je suis assez 80’s comme mec) mais la liste pourrait être bien plus longue… !

Mais pour des vraies anciennes: une Citroën SM Régembeau, une Panhard 24 CT et une Jaguar Type E

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

6 commentaires sur “Questions à un passionné : Paul, fondateur de Boîtier Rouge”

  1. News d’anciennes gagne effectivement le prix du fair play et nous fait rêver chaque jour par la diversité des articles. La fidélité des lecteurs, c’est la plus belle des récompenses…
    Petit pied de nez à Paul, et si News d’anciennes essayait une Saab 900!

  2. Je suis d’accord. News d’Ancienne fait non seulement preuve de fair play, mais en plus nous échangeons beaucoup sur nos blogs respectifs, nos idées ou nos projets. C’est très enrichissant, et en particulier humainement. Les vrais passionnés s’entendent toujours 😉

Laisser un commentaire