Une envie de Groupe C ?

Dans la série “Que faire en gagnant l’Euromillion”, la société anglaise Historic Classic a 5 solutions pour vous.

Le vendeur anglais est spécialiste des véhicules haut de gamme et sportif propose au milieu de ses Lamborghini, Jaguar et Ferrari pas moins de 5 anciennes Porsche du groupe C.
Ces 956 et 962 sont les modèles qui ont permis à Porsche de remporter toutes les éditions des 24h du Mans entre 1983 et 1985 pour la 956 et 1986 – 1987pour la 962 (plus une victoire en 1994 pour la Dauer 962, dérivé “routier” de la 962).

La première renvoie directement aux premières heures de gloire de la 956 avec la célèbre livrée Rothmans. Le châssis n°8 présenté ici mena les 24h 1983 pendant 4h avant d’abandonner. C’est une des 3 dernières 956 Rothmans matching numbers. A son palmarès, on notera la victoire au Norsiring en 1983.

 

La seconde 956 a appartenu au Kremer Racing et mena les 24h 1984. Pour être précis c’est une 956B qui porte l’appelation 115. Elle succéda à la première au palmarès du Norsiring en 1984 et garde la livrée qu’elle avait lors de cette victoire.

 

 

 

Ensuite, les 962, évolution de la 956. C’est la seule 962 voiture d’usine de 1987. Développant 750 ch avec son 6 à plat, elle fut en tête des 24h du Mans 1987 avant d’abandonner. A la fin de l’année, elle fut revendue avec les deux autres 962 de l’équipe officielle au célèbre Team Joest.

 

 

 

 

 

La deuxième 962 est une voiture totalement privée sans palmarès particulier, hors places d’honneur qui s’est illustrée en 1989 et 1990 en étant confiée au Team Brun.

 

 

 

Enfin la dernière 962 a été appelée “British Porsche”. C’est en effet une préparation faite par son propriétaire, Richard Lloyd, sur base de 962, avec comme seul objectif de battre les 962 d’usine. L’avant est modifié, tant dans la structure nid d’abeille que sur les trains roulants. Ce châssis 200 a été confié à Derek Bell (vainqueur avec les 956 Rothmans quelques années avant) et se différencie donc des autres modèles proposés.

 

 

Si par hasard vous vous portez acquéreur d’un des modèles, dites le nous, nous serons ravis de pourvoir en réaliser un essai vidéo !

Crédits photos : www.historicclassics.com

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

2 commentaires sur “Une envie de Groupe C ?”

  1. Elles sont tout simplement mythique ! Mais quid de l’homologation ?
    Un vrai achat de gros passionné richissime. Ces voitures méritent leurs places dans un musée plus que dans le garage d’un particulier.
    D’ailleurs j’ai été faire un tour sur le site HistoryClassics, ils ont vraiment des merveilles, à me rendre fou !
    Valentin

    1. L’homologation n’est pas possible. A moins de se tourner vers une Dauer 962, qui a été homologuée sur route, et qui n’est qu’un dérivé de la 962.
      Pour le reste, un tel achat sera à utiliser sur différentes courses spécifiques :
      les 2 tours d’horloge
      – En préambule des 24h du Mans
      – Sur certaines éxhibitions
      Bref, avec une équipe et un bon coup de volant.

Laisser un commentaire