Décès de Sir Jack Brabham

Le doyen des champions du monde de F1 encore en vie est décédé cette nuit à l’âge de 88 ans en Australie.

Ingénieur dans l’aéronautique, il arrive à la course automobile par des courses de midget dans son Australie natale. Avec quelques succès sur circuit et en course de côte, il part pour l’europe en 1955. Après avoir essuyé de nombreux refus en Italie et en Allemagne, il va toquer à la porte de Cooper, marque qu’il connaît bien pour avoir piloter une monoplace chez lui.

Après avoir couru en F2, à quelques courses hors championnat sur des machines privées, il arrive enfin à la formule 1 sur plusieurs courses en 1957, toujours sur Cooper-Climax. En 1958, il dispute 8 courses et marque ses premiers points.

En 1959, avec deux victoires il remporte le championnat du monde Formule 1. Pour l’année suivante, il s’implique avec son ami Ron Turanac dans la conception de la voiture. La Cooper-Climax T53 aide Brabham à conquérir 5 victoires sur 8 courses.

Mais c’est surtout à partir de 1962 qu’il fait parler de lui. D’abord en engageant une Lotus, puis avec ses propres conception, Brabham court sur… Brabham. Les premières voitures, motorisées par des moteurs Climax lui permettent de glaner quelques points.
Mais en 1966, c’est la consécration, Jack Brabham est champion avec 4 victoires en 9 courses et Brabham Racing Organisation est également championne. L’année suivante, l’écurie est de nouveau championne, mais cette fois Jack Brabham est second, Denny Hulme son coéquipier raflant le titre.

Jack Brabham continuera jusqu’en 1970 avant de prendre sa retraite. Il revend également ses parts à Ron Tauranac. L’écurie qui porte son nom remportera deux championnats supplémentaires en 1981 et 1983 avant de disparaître en 1992.

Sur ses trois fils, tous sont devenus pilotes automobiles, Geoff et David remportant de nombreux succès en endurance.

Crédits photos : jackbrabham.com

 

Vous aimez ? Partagez !

Une réflexion au sujet de « Décès de Sir Jack Brabham »

  1. Bonjour à vous tous passionnés d’anciennes.
    C’est avec une grande tristesse que je viens d’apprendre le décès de Sir Jack Brabham. Ce pilote était l’un des plus talentueux. A vrai dire, c’était l’un des mes idoles.
    Passionnément votre.
    Jérôme G.

Laisser un commentaire