Un Citroën Type H n’est pas un Citroën TUB !

Petit billet qui se veut juste râleur : sur Facebook, Pinterest, dans les discussions ou même sur certains forums (non Citroënistes, je le conçois) l’amalgame entre le TUB et le Citroën Type H est souvent fait. Mais ce n’est pas du tout la même chose !

Si vous connaissez quelqu’un qui se trompe, vous pourrez lui montrer cet article :

Le Citroën Tub

Ça ressemble à ça !

Le Citroën TUB a été une victime de la seconde guerre mondiale. Il a été produit uniquement entre 1939 et 1941. On estime que 2000 véhicules sont sortis des usines Citroën.
Côté technique, il était propulsé par un 4 cylindres essence de 1628 cm³ de 9CV fiscaux et 35ch de puissance. Avec 7m³ de chargement ce n’était pas un très gros utilitaire mais il pouvait embarquer une charge utile comprise entre 1020 et 1200 kg !

En 1941, forcément il est arrêté, et dès ce moment, on réfléchit Quai de Javel à son remplaçant.

Le Citroën Type H

Parce qu’en fait, celui qu’on appelle souvent le TUB est son remplaçant, le Citroën Type H. Il faut se dire qu’il y a en fait très peu de personne qui ont vraiment vu un Citroën TUB.

Le Citroën Type H a été produit beaucoup plus longtemps. Apparu en 1948, c’est seulement en 1981 qu’il va tirer sa révérence. Et il en aura été produit 473.289 exemplaire, belle perf.

Les moteurs seront là des 4 cylindres, de 1628 cm³ et 45ch, de 1911 cm³ avec des puissances de 34, 35 et 48ch. Ce sont ici les moteurs des Citroën Traction puis des Citroën DS et ID 19.
L’utilitaire aura aussi des moteurs diesel, Perkins et Indenor avec des puissances allant de 41,5 à 57.5 chevaux.

Le volume de base est de 7.3 m³, avec des versions beaucoup plus grandes, et 1200 kg de charge.

Alors ne faites plus l’erreur, un Type H, très courant, n’est pas un Citroën TUB qui est lui une rareté !

 

Vous aimez ? Partagez !

8 réflexions au sujet de « Un Citroën Type H n’est pas un Citroën TUB ! »

  1. vous êtes gentils avec vos pinaillerie MAIS la masse populaire qui a connu ce véhicule pendant toute sa production l appellait TUBE, ne vous en déplaise, mais du coup ca prend une légitimité aussi importante à mes yeux.

    • Il faut juste comprendre que la pinaille sur Facebook était due au fait que contrairement à la DS et l’ID par exemple, là un modèle s’est réellement appelé TUB.
      Bref, le fait est que de toute façon, le surnom restera même si au bout d’un moment les gens sauront que c’est un abus de langage !
      Merci d’avoir réagi, ce n’est pas parce que les voitures existent déjà que le débat ne doit pas avoir lieu.

  2. Avant de poster un article, deux choses, vérifiez l’orthographe !!
    Puis le type H à remplacé le Tub ce qui lui a donné légitiment le nom du Tub, qui est utilisé depuis la création du Type H.
    D’autre part le Tub est le surnom du Type H, comme le nez de cochon, comme marguerite, comme autre surnom que chacun peut lui donner.
    Buzzz quand tu nous tient ….

  3. Merci pour l’article, connaissant déjà la différence entre ces deux modèles, qui ne sont pas de la même époque, je m’efforce d’expliquer à mes connaissances lorsqu’ils se trompent de dénomination.
    Un TUB n’est pas un H ou HY ! Le Type H est son petit frère ou peut être même pouvons nous parler de dérivé…
    Appelons un chat un chat.

Laisser un commentaire