Grand Format, News d’Anciennes à Epoqu’Auto

P1040925

Hier se sont refermées des portes d’Epoqu’Auto à Lyon. News d’Anciennes y était tout le Week-End, on vous a fait vivre le salon avec de 

petits biellets, mais maintenant on vous livre nos impressions globales sur ce salon devenu incontournable.

Maintenant un constat : Epoqu’Auto est très probablement le meilleur salon traitant d’automobile en France. En effet, Epoqu’Auto n’attire pas autant de personnes que Retromobile, mais sa taille permet de mixer sur un même lieu de très nombreux clubs, beaucoup de vendeurs de pièces et d’automobilia, et de très très belles expositions thématiques.
Si l’on veut vraiment classer les salon français, Retromobile reste le temple du luxe et de la belle voiture au détriment, souvent, de la pièce et de la base populaire des collectionneurs. Reims par contre se concentre sur cette partie et délaisse le haut de gamme. Lyon, c’est entre les deux.

Lorsque l’on rentre dans le salon on se retrouve nez à nez avec d’énormes camions anciens. Ces derniers ont pris part dans les années 20 à « L’aventure Saharienne », cette série d’expéditions dans le grand désert africain pour simplement apprendre à le connaître.

P1040675 P1040679

Dans le hall 1 on trouvait également les vendeurs de voitures haut de gamme (Chantilly Car Prestige, Atelier des Coteaux, Losson, etc) et déjà quelques clubs et vendeurs d’accessoires.

P1040670

P1040782

Entre les halls 1 et 2, une belle exposition dédiée au français Marcadier ainsi que l’exposition publique Osenat permettant de découvrir de la vente aux enchères du Dimanche.

P1040697

P1040699

P1040695 P1040683

Le hall 2 se partage ensuite entre d’autres vendeurs de voitures (beaucoup d’anglaises) et d’automobilia, avec notamment le stand de la collection de bandes dessinées Calandre, avec les auteurs pour dédicacer leurs albums.

P1040716 P1040709

Ensuite le Hall 2,2 mélangeant quelques clubs auto avec tous les acteurs de la moto ancienne.

P1040743

P1040732

Le grand Hall 3 s’ouvrait ensuite. Il regroupait la plupart des vendeurs de pièces et de très nombreux clubs regroupés par thématiques. Les Italiens (Lancia, Alfa, Maserati), les constructeurs français disparus (Hotchkiss, Bugatti, George Irat, Rochet Schneider…), et les trois pôles des constructeurs français regroupés sur des stands emmenés par L’Aventure Peugeot, Citroën Héritage et Renault Classic.

P1040928 P1040633

P1040615

P1040611

On trouvait aussi trois plateaux, celui d’Autodiva avec ses voitures de courses, le plateau des 50 ans de la Porsche 911, celui des Youngtimers et le dernier, tête d’affiche du salon, avec les nombreuses voitures carrossées par les grands noms français. C’est sur ce dernier qu’avaient aussi lieu des conférences sur la préservation de ces superbes machines, mais aussi sur la pérennisation des métiers permettant leur entretien et leur restauration.

P1040663

P1040661

P1040650

P1040649

P1040704

P1040786

P1040549

P1040559

P1040949

P1040586

Enfin le dernier espace intéressant se trouvait sur le parking. Les anciennes étaient mises toutes ensembles sur un grand espace qui permettait aux visiteurs de découvrir de nombreux modèles absent à l’intérieur.

P1040923

P1040845

P1040891 P1040875

Epoqu’Auto nous a dors et déjà donné rendez-vous pour l’an prochain les 7, 8, 9 Novembre 2014 pour un salon que l’on attend déjà avec impatience.

Pour découvrir le reste de nos photos, cliquez ici.

Vous aimez ? Partagez !

3 réflexions au sujet de « Grand Format, News d’Anciennes à Epoqu’Auto »

  1. Ping : Les anciennes F1 bientôt de retour ? |

  2. Ping : 36e Epoqu’Auto |

  3. Ping : Piqûre de rappel : Epoqu’Auto c’est déjà Vendredi | News d'Anciennes

Laisser un commentaire